crépelu, ue

CRÉPELU, UE

(kré-pe-lu, que) adj.
Frisotté.
Son poil.... crépelu ressemble une toison de soie [RÉGNIER, Dial.]
Vieilli.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et de la sueur excitée par le combat, son beau poil s'escarmouchoit tout crespelu, d'une si bonne grace que.... [YVER, p. 535]
    Cheveux crespelus [PARÉ, Monstres, app. 3]
    La creste rouge comme escarlate, grande. redoublée, crespelue [O. DE SERRES, 350]
    Sa longue oreille velue D'une soye crespelue [DU BELLAY, VII, 37, recto.]
    .... Marche à longs pas, et d'un doré lien.... Noue à l'entour ses cheveux crespelez [ID., IV, 10, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de crépu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CRÊPELU. Ajoutez :

    REMARQUE

      Th. Gautier a dit crespelé (mieux écrit crêpelé) :
      Nous avons vu en songe se pencher du haut des terrasses blanches ces belles filles aux tresses d'or crespelées [TH. GAUTIER, dans SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. VI (Th. Gautier, I)]