crétine

CRÉTINE

(kré-ti-n') s. f.
Anciennement, alluvion, accroissement formé peu à peu.
Se dit, à Caen et aux environs, pour crue d'eau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Et se cretine d'yaue y venoit en cas perillous [DU CANGE, cretina.]
    En celle année fu si grant crestines en Bourgoigne que les yaues des flueves issirent hors des chanes [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. cretum, supin de crescere, croître.