crancelin ou cancerlin ou mieux crantzelin

CRANCELIN ou CANCERLIN ou mieux CRANTZELIN

(kran-se-lin ou kansèr-lin ou kran-tse-lin) s. m.
Terme de blason. Portion de couronne en bande à travers un écu, du chef à la pointe.
On attribue à une origine semblable les armoiries de Saxe, du moins quant au crantzelin, puisque l'on dit que Bernard, fils d'Othon d'Ascagne, recevant de l'empereur Frédéric l'investiture de la Saxe, cet empereur lui jeta une couronne de rue [plante] qu'il portait sur la tête durant les chaleurs de l'été, et que ce nouveau duc l'ajouta à ses armoiries comme une faveur singulière [le P. MENESTRIER, De la chevalerie, p. 167, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • L'orthographe du P. Menestrier est la bonne, puisque c'est le mot allemand Kràntzlein, petite couronne, diminutif de Krantz.