cranequin

(Mot repris de cranequins)

CRANEQUIN

(kra-ne-kin) s. m.
Ancien terme militaire. Instrument dont les soldats se servaient pour tendre les arbalètes. Sorte d'arbalète.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Lequel Haquinet a tendu grenequins et arbalestes à croq [DU CANGE, crenkinarii.]
    Bauduin prist une arbalestre nommée cranequin et la monta [ID., ib.]
    Bande ton crennequin, qui est dire arbalestre à pied [ID., ib.]
    Item a legué, donné et devisé à son frere Jehan de Failly son petit grenequin fourny [ID., ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, crènekin, arbalète ; du bas-allem. kraeneke, grue ; ainsi dit à cause de la forme.