crapuler

(Mot repris de crapulant)

CRAPULER

(kra-pu-lé) v. n.
Vivre dans la crapule.
Et quelques-uns trop en tâtèrent, C'est-à-dire qu'ils crapulèrent [SCARRON, Virg. trav. VII]
Peu usité.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les hommes gras et replets, ceux qui crapulent et qui usent des bains mal à propos [PARÉ, XX, 22]
    Par la mauvaise maniere de vivre, et pour avoir crapulé et beu des vins forts [ID., XXI, 4]
    Et m'ayant dit qu'il estoit difficile à vomir, je luy conseillay qu'il crapulast, et mangeast plusieurs et diverses viandes au souper [ID., XXI, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Crapule.

crapuler

CRAPULER. v. n. Être, vivre dans la crapule. C'est un homme qui ne fait que crapuler, qui aime à crapuler. Il crapule jour et nuit. Il est très-familier et peu usité.