crapuleux, euse


Recherches associées à crapuleux, euse: crime crapuleux

CRAPULEUX, EUSE

(kra-pu-leû, leû-z') adj.
Qui se plaît, qui vit dans la crapule. C'est un homme crapuleux.
En parlant des choses. Goûts crapuleux.
Nous apprîmes qu'il menait une vie débordée et crapuleuse [VOLT., Jenni, 4]
Toute la joie de Rome ne consistait pas dans les débauches nocturnes et les fêtes crapuleuses de la cour [DIDER., Ess. s. Claude]
Les mœurs crapuleuses auxquelles ils ne sont que trop sujets [J. J. ROUSS., Pol. 13]
Galérius prolonge dans les ténèbres de la nuit de basses et crapuleuses orgies [CHATEAUB., Mart. 122]
Au lieu de ses anciennes grâces, je ne lui trouvai plus qu'un air crapuleux qui m'empêcha de m'épanouir avec lui [J. J. ROUSS., Conf. VIII]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les corps cacochymes, crapuleux et vieils, sont coustumierement vexés de telles tumeurs [PARÉ, V, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. crapulosus, de crapula, crapule.