craquer

(Mot repris de craquâtes)

craquer

v.i. [ de crac ]
1. Produire un bruit sec en raison d'un frottement ou d'une pression : L'escalier craque grincer
2. Se briser, céder en produisant un bruit sec : La couture a craqué se déchirer casser
3. Fig. Être ébranlé ; menacer ruine, péricliter : Le régime craque de toutes parts s'écrouler
4. Avoir une grave défaillance physique ou psychologique : Ses nerfs ont craqué lâcher s'effondrer
5. Fam. Tomber sous le charme de qqn ; céder à l'attrait de qqch : Dès qu'il l'a vue, il a craqué pour elle. Elle a craqué sur une petite robe noire.
Plein à craquer,
complètement rempli, bondé : Elle a chanté devant une salle pleine à craquer.
v.t.
Fam. Briser, déchirer : Tu vas craquer tes poches.
Craquer une allumette,
l'allumer en la frottant sur une surface rugueuse.

craquer


Participe passé: craqué
Gérondif: craquant

Indicatif présent
je craque
tu craques
il/elle craque
nous craquons
vous craquez
ils/elles craquent
Passé simple
je craquai
tu craquas
il/elle craqua
nous craquâmes
vous craquâtes
ils/elles craquèrent
Imparfait
je craquais
tu craquais
il/elle craquait
nous craquions
vous craquiez
ils/elles craquaient
Futur
je craquerai
tu craqueras
il/elle craquera
nous craquerons
vous craquerez
ils/elles craqueront
Conditionnel présent
je craquerais
tu craquerais
il/elle craquerait
nous craquerions
vous craqueriez
ils/elles craqueraient
Subjonctif imparfait
je craquasse
tu craquasses
il/elle craquât
nous craquassions
vous craquassiez
ils/elles craquassent
Subjonctif présent
je craque
tu craques
il/elle craque
nous craquions
vous craquiez
ils/elles craquent
Impératif
craque (tu)
craquons (nous)
craquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais craqué
tu avais craqué
il/elle avait craqué
nous avions craqué
vous aviez craqué
ils/elles avaient craqué
Futur antérieur
j'aurai craqué
tu auras craqué
il/elle aura craqué
nous aurons craqué
vous aurez craqué
ils/elles auront craqué
Passé composé
j'ai craqué
tu as craqué
il/elle a craqué
nous avons craqué
vous avez craqué
ils/elles ont craqué
Conditionnel passé
j'aurais craqué
tu aurais craqué
il/elle aurait craqué
nous aurions craqué
vous auriez craqué
ils/elles auraient craqué
Passé antérieur
j'eus craqué
tu eus craqué
il/elle eut craqué
nous eûmes craqué
vous eûtes craqué
ils/elles eurent craqué
Subjonctif passé
j'aie craqué
tu aies craqué
il/elle ait craqué
nous ayons craqué
vous ayez craqué
ils/elles aient craqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse craqué
tu eusses craqué
il/elle eût craqué
nous eussions craqué
vous eussiez craqué
ils/elles eussent craqué

CRAQUER1

(kra-ké) v. n.
Produire un bruit sec, en se déchirant ou en se froissant. La glace craquait sous les pieds. Le biscuit craque sous la dent. Faire craquer ses doigts.
Nous brûlons du désir de trouver une assiette ferme et une dernière base constante, pour y édifier une tour qui s'élève à l'infini ; mais tout notre fondement craque et la terre s'ouvre jusqu'aux abîmes [PASC., Pensées, I, 1, éd. Lahure, 1860]
Toute la famille priait Dieu dans la case, dont le toit craquait horriblement [BERN. DE ST-PIERRE, Paul et Virg.]
Fig. et familièrement. Cette affaire craque, elle menace de ne pas réussir. L'opposition est victorieuse, et le ministère craque, il est ébranlé. En Europe, tout craquait après la révolution de février. Cet homme vous craquera dans les mains, c'est-à-dire il vous manquera de parole, il vous abandonnera.
Terme de fauconnerie. On dit que la grue craque, quand elle fait du bruit en fermant son bec, et aussi quand elle crie. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    D'un horrible regard rouant ses yeux ardents Et d'un horrible son faisant cracquer ses dents [DU BELLAY, III, 31, verso.]
    Ainsi qu'on voit les bien-volantes grues Craquer aigu quand passer il leur faut La mer, pour vivre en un pays plus chaud [RONS., 602]
    En mangeant ils craquoient et du bec et des ailes, Comme font ces corbeaux qui succent les cervelles Des animaux pourris [ID., 842]
    ....Et de coups redoublés l'un sur l'autre abondans, Font craquer leur maschoire et claqueter leurs dents [ID., 852]

ÉTYMOLOGIE

  • Crac.

CRAQUER2

(kra-ké) v. n.
Terme populaire. Dire des hâbleries. Cet homme ne fait que craquer.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CRAQUE 1.

craquer

CRAQUER. v. intr. Produire un bruit sec par le frottement, par l'éclatement ou par la désorganisation de ses éléments. Les vis du pressoir craquaient. Le plancher est si chargé que les poutres en craquent. Ce lit craque. Faire craquer ses doigts en les tirant. Les croûtes, le biscuit craquent sous la dent.

Figurément et familièrement, il signifie Menacer ruine. L'opposition l'emporte, le ministère craque.

craquer

Craquer, neutr. acut. Est fait par onomatopoee, c. du son que fait une chose en craquant car de craccrac est formé ce verbe cy, Crepitare, Ainsi lon dit qu'une branche ou un arbre entier craque, quand estant crollé par vehemence de vent il rend ce son craccrac, que Virgile dit Ingemiscere, Et Craquer des dents au cas pareil, Stridere dentibus, Qu'on dit aussi Grinser des dents.

Synonymes et Contraires

craquer

verbe craquer
1.  Se briser soudainement.
céder, crever, se déchirer -familier: péter -littéraire: rompre.
2.  Produire un bruit sec.
3.  Ne pas réussir.
4.  S'effondrer moralement.
céder, lâcher, sombrer -familier: flancher -populaire: se déballonner.
5.  Populaire. Tomber sous le charme de.
Traductions

craquer

knallen, knarren, krachen, berstencrack, clatter, creak, crunch, ripkraken, knappen, knallen, aanstrijken [lucifer], doen scheuren, kapotmaken, kicken (op), knarsen, kraken [chemisch], op instorten staan, scheuren, toegeven, instortenkrakichascar, crugir, restallarestalarknakaτρίζωcrocchiare, scricchiolare, scrocchiare裂紋crack균열 (kʀake)
verbe intransitif
1. faire un bruit bref Le plancher craque.
2. se casser, se déchirer La chaise a craqué. Son pantalon a craqué.
3. figuré ne plus pouvoir résister Le joueur a craqué au dernier moment.
4. figuré ne pas résister à l'envie d'avoir qqch Il a craqué pour cet ordinateur.

craquer

[kʀake]
vi
(= faire un bruit sec) [bois, plancher] → to creak
Le plancher craque → The floor creaks.
(= se rompre) [fil, branche] → to snap; [couture] → to come apart, to burst
Ma fermeture éclair a craqué → My zip's burst.
(fig) (= céder, perdre le contrôle de soi) → to crack up
Je vais finir par craquer! → I'm going to crack up at this rate!
(fig) (= succomber au charme de qn ou qch) → to be unable to resist
Les femmes l'adorent, il les fait toutes craquer → Women love him, they all find him irresistible.
Quand j'ai vu cette robe, j'ai craqué! → When I saw that dress, I couldn't resist it!
craquer pour qch [+ nourriture, bonbons, vêtement] → to find sth irresistible
vt
craquer une allumette → to strike a match