crassat

CRASSAT

(kra-sa) s. m.
Nom donné, sur les bords du bassin d'Arcachon, à de vastes mamelons couverts de végétations sous-marines et découvrant à marée basse, dans lesquels on élève les huîtres.
Organisés sur des points où il existait déjà des huîtres, mais en très petit nombre, comme à Crostorbe et Grand-Cès, ou sur des crassats entièrement ruinés, comme à Lahillon, les parcs impériaux ont commencé à produire en 1862 [, Journ. offic. 12 mai 1869, p. 700, 5e col.]
Les parcs d'Arcachon sont établis sur des territoires émergents appelés crassats, qui découvrent à chaque marée ; une herbe fine recouvre ces crassats et leur donne l'aspect de prairies maritimes [, ib. 19 avr. 1875, p. 2823, 2e col.]