criage

CRIAGE

(kri-a-j') s. m.
Action et office de celui qui fait le cri public, c'est-à-dire qui va criant les choses que l'on veut faire savoir à tous.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et il les peut toz faire vendre l'un après l'autre au criage par le dit crior [, Ass. de Jér. I, 198]
  • XVe s.
    À cause de mon office de criage [DU CANGE, cridatio.]

ÉTYMOLOGIE

  • Crier.