criailleur, euse

CRIAILLEUR, EUSE

(kri-â-lleur, lleu-z', ll mouillées, et non kri-â-yeur) s. m. et f.
Celui, celle qui ne fait que criailler.
Tous ces gens de guerre étaient autant de criailleurs à gage [RETZ, II, 275]
Le commandeur de St-Simon, chef des criailleurs du parti des princes [ID., Mém. t. II, liv. III, p. 377, dans POUGENS]
Non-seulement il faut crier, mais il faut faire crier les criailleurs en faveur de la vérité [VOLT., Lett. Damilaville, 29 sept. 1764]

ÉTYMOLOGIE

  • Criailler.