crique

crique

n.f. [ scand. kriki ]
Petite baie, petite anse abritée du littoral : Ils se sont baignés dans une crique.
Remarque: Ne pas confondre avec cric.

crique

(kʀik)
nom féminin
petite avancée de mer dans la terre se baigner dans une crique

CRIQUE

(kri-k') s. f.
Terme de marine. Petite anse dans les anfractuosités d'un rivage.
Nous entrâmes au port de Sunium : c'est une crique abritée par le rocher [CHATEAUB., Itin. 252]
Coupure formant un canal se prolongeant dans les terres.
S. f. plur.Terme de fortification. Fossés autour des places fortes, coupant le terrain et empêchant l'ennemi d'y conduire des tranchées. Terme d'armement militaire. Crique d'armurerie, fissure ou défectuosité des métaux employés dans la fabrication des armes.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Un marais aboutant d'un bout aus marais de l'abbé de Fecamp, et, de l'autre bout, à la crigue de Vateville [DELILLE, Agriculture du moyen âge, p. 291]
    Nous voulons qu'il soit fait à la crique de l'Eure et devant la ville de Harefleur, port et hable [DU CANGE, creca.]

ÉTYMOLOGIE

  • Holland. kreek ; angl. creek ; de l'anglosax. crecca.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CRIQUE. Ajoutez :
    Terme de métallurgie. Fissure qui survient dans le fer ou l'acier.
    Pour le forger [le fer] convenablement et sans criques, il faut lui donner une première chaude suante [, Journ. offic. 14 juin 1870, p. 1002, 6e col.]
    La trempe sèche [de l'acier], comme on la pratique ordinairement, c'est-à-dire la trempe du métal rouge dans l'eau froide, a l'inconvénient grave de développer fréquemment des fentes et des criques nuisibles à la résistance de la matière [R. CARON, Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXVII, p. 836]

crique

CRIQUE. n. m. Lieu destiné, chez les Romains, pour les jeux publics, et particulièrement pour diverses formes de lutte et pour les courses de chevaux et de chars. Les jeux du cirque. Remporter le prix aux jeux du cirque. Les cirques étaient ordinairement de forme ovale.

Il désigne par extension une Entreprise de spectacle qui organise des jeux et exercices de ce genre. Mener des enfants au cirque. Cirque forain. Cirque ambulant.

En termes de Géologie, il se dit par analogie d'un Bassin de montagnes disposé circulairement. Le cirque de Gavarnie.

crique

CRIQUE. n. f. Petite baie, partie du rivage qui forme dans les terres un enfoncement où de petits bâtiments peuvent se mettre à l'abri.
Synonymes et Contraires

crique

nom féminin crique
Échancrure d'une côte.
Traductions

crique

מפרצון (ז)

crique

inham

crique

cove, creek

crique

[kʀik] nfcreek, inlet