crispé, ée


Recherches associées à crispé, ée: calculateur, crispation

CRISPÉ, ÉE

(kri-spé, spée) part. passé.
Qui offre l'état dit crispation.
Dont la surface est un peu crispée par le souffle de quelque vent [DESC., Monde, 15]
Qui est atteint de crispation.
Enfin mon pied crispé touche au bord de l'abîme [LAMART., Rhin, II, 242]
Lorsque j'entendis parler d'aller faire la révérence à M. de T..., j'en devins réfractaire et crispée [Mme DE CRÉQUI, dans le Dict. de DOCHEZ.]
Terme de botanique. Qui est muni de lanières fines et courtes dirigées en différents sens.