crotté


Recherches associées à crotté: carotte

crotté, e

adj.
Sali de boue : Bottes toutes crottées.

crotte

CROTTE. n. f. Mélange de la poussière et de l'eau de la pluie, dans les rues, sur les chemins, etc.

Fig. et pop., Être dans la crotte, tomber dans la crotte, Être ou tomber dans une honteuse misère.

Il se dit aussi de la Fiente, en forme de boulettes, de certains animaux. Crottes de brebis. Crottes de chèvres, etc.

crotté

Crotté, Lutosus.

crotte


CROTTE, s. f. CROTTÉ, ÉE, adj. [Kro-te, , té-e; 2e e muet au 1er; é fer. aux deux aûtres, long au dern.] Crotte, est, 1° la boûte des rûes et des chemins, quand il a plu. "Il y a de la crotte, un pied de crotte. "Il fait bien de la crotte dans les rûes: elles sont bien sales. = Fiente de certains animaux, comme brebis, chèvres, lapins, souris, etc. Crottes de brebis, de chèvres, etc.
   On dit, proverbialement, quand la gelée ou le vent a séché les rûes, que les chiens ont mangé les crottes.
   Rem. * Dans les Provinces Méridionales, on apèle Crottes, les voûtes, les câves, les grottes. Le P. Gibrat, ou son Imprimeur, a fait ce gasconisme. "On voit, (à la Ste. Beaume) une crotte (grotte) où l' on prétend que Sainte Magdeleine est morte.
   Crotté, qui est plein de crotte. Le proverbe dit, crotté comme un barbet. Crotté jusqu' à l'échine; jusqu'aux oreilles. = Poète crotté; méchant Poète. * Crotté, pour voûté, est un provençalisme.

Traductions

crotté

טיטי (ת), מזוהם (ת), מטונף (ת), מְטֻנָּף

crotté

[kʀɔte] adjmuddy, mucky
crotte de chocolat nfsmall round chocolate