croustilleux, euse

CROUSTILLEUX, EUSE

(krou-sti-lleû, lleû-z', ll mouillées, et non krou-sti-yeû) adj.
Qui produit sur l'esprit l'effet que quelque chose de croustillant produit dans la bouche, plaisant, graveleux, dangereux. Des contes croustilleux. Anecdote croustilleuse.
Le juge les a prises [les pages], a cherché l'endroit croustilleux, a déchiré les feuillets et les a jetés au feu [BACHAUMONT, Mém. secrets, t. XXXIV, p. 94, dans POUGENS]

REMARQUE

  • D'après De Caillières, 1690, qui donne ces exemples : Cela est croustilleux, cet homme est croustilleux, c'étaient alors des locutions basses. Aujourd'hui ce sont des locutions familières.

ÉTYMOLOGIE

  • Croustille.