crucifiement ou crucifîment

CRUCIFIEMENT ou CRUCIFÎMENT

(kru-si-fiman) s. m.
Action de crucifier et aussi le supplice de la croix.
L'action du crucifiement semble avoir élevé Jésus pour être l'objet de tout le monde ; il est en butte à toute contradiction d'un côté ; et de l'autre il est l'objet de l'espérance du monde [BOSSUET, dans le Dict. de DOCHEZ.]
Nos sibylles ont prédit le crucifiement de cet ami de la vérité [VOLT., Phil. V, 264]
Tableau représentant Jésus-Christ sur la croix. Le crucifiement de Rubens.
Fig. Mortification. Le crucifiement de la chair.
Elle [Ste Thérèse] porte la charité jusqu'à l'union intime avec son époux, l'humilité jusqu'à l'anéantissement, la pauvreté jusqu'à l'entier dépouillement des biens et du désir de les posséder, la chasteté jusqu'au continuel crucifiement de sa chair [FLÉCH., Panég. Ste Thérèse.]

ÉTYMOLOGIE

  • Crucifier ; provenç. crucifiamen ; anc. catal. crucificamen.