crucifier

(Mot repris de crucifies)

crucifier

v.t. [ lat. crucifigere ]
1. Infliger le supplice de la croix.
2. Litt. Infliger une grande souffrance : Ce choix la crucifie torturer, tourmenter

crucifier

(kʀysifje)
verbe transitif
clouer sur une croix Jésus a été crucifié.

crucifier


Participe passé: crucifié
Gérondif: crucifiant

Indicatif présent
je crucifie
tu crucifies
il/elle crucifie
nous crucifions
vous crucifiez
ils/elles crucifient
Passé simple
je crucifiai
tu crucifias
il/elle crucifia
nous crucifiâmes
vous crucifiâtes
ils/elles crucifièrent
Imparfait
je crucifiais
tu crucifiais
il/elle crucifiait
nous crucifiions
vous crucifiiez
ils/elles crucifiaient
Futur
je crucifierai
tu crucifieras
il/elle crucifiera
nous crucifierons
vous crucifierez
ils/elles crucifieront
Conditionnel présent
je crucifierais
tu crucifierais
il/elle crucifierait
nous crucifierions
vous crucifieriez
ils/elles crucifieraient
Subjonctif imparfait
je crucifiasse
tu crucifiasses
il/elle crucifiât
nous crucifiassions
vous crucifiassiez
ils/elles crucifiassent
Subjonctif présent
je crucifie
tu crucifies
il/elle crucifie
nous crucifiions
vous crucifiiez
ils/elles crucifient
Impératif
crucifie (tu)
crucifions (nous)
crucifiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais crucifié
tu avais crucifié
il/elle avait crucifié
nous avions crucifié
vous aviez crucifié
ils/elles avaient crucifié
Futur antérieur
j'aurai crucifié
tu auras crucifié
il/elle aura crucifié
nous aurons crucifié
vous aurez crucifié
ils/elles auront crucifié
Passé composé
j'ai crucifié
tu as crucifié
il/elle a crucifié
nous avons crucifié
vous avez crucifié
ils/elles ont crucifié
Conditionnel passé
j'aurais crucifié
tu aurais crucifié
il/elle aurait crucifié
nous aurions crucifié
vous auriez crucifié
ils/elles auraient crucifié
Passé antérieur
j'eus crucifié
tu eus crucifié
il/elle eut crucifié
nous eûmes crucifié
vous eûtes crucifié
ils/elles eurent crucifié
Subjonctif passé
j'aie crucifié
tu aies crucifié
il/elle ait crucifié
nous ayons crucifié
vous ayez crucifié
ils/elles aient crucifié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse crucifié
tu eusses crucifié
il/elle eût crucifié
nous eussions crucifié
vous eussiez crucifié
ils/elles eussent crucifié

CRUCIFIER

(kru-si-fi-é) , je crucifiais, nous crucifiions, vous crucifiiez ; que je crucifie, que nous crucifiions, que vous crucifiiez v. a.
Infliger le supplice de la croix.
Alexandre, ayant pris une ville où plusieurs rebelles s'étaient enfermés, en emmena huit cents à Jérusalem, et les fit tous crucifier en un même jour [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. IX, p. 451, dans POUGENS]
....Et les auteurs du crime Sont fils de ces bourreaux qui t'ont [ô Jésus] crucifié [MALH., VI, 37]
Ne suffit-il pas de voir par l'Évangile que ceux qui crucifiaient Jésus-Christ avaient besoin du pardon qu'il demandait pour eux, quoiqu'ils ne connussent pas la malice de leur action ? [PASC., Prov. 4]
Il est vrai que, dans la dernière persécution, et trois cents ans après Jésus-Christ, les païens, qui ne savaient plus que reprocher ni à lui ni à ses disciples, publièrent de faux actes de Pilate, où ils prétendaient qu'on verrait les crimes pour lesquels il avait été crucifié [BOSSUET, Hist. II, 12]
Par exagération.
Je me fusse plutôt laissé crucifier Que.... [RÉGNIER, Sat. X]
Se faire crucifier pour quelqu'un, lui être complétement dévoué. Se faire crucifier pour quelque chose, souffrir tout pour cette chose.
Fig. Mortifier, sacrifier.
[Celui qui] De la chair et des sens tellement se défie, Qu'à force de ferveur l'esprit les crucifie [CORN., Imit. III, 48]
Les macérations vivifient l'âme en crucifiant le corps et la chair [PATRU, Plaid. 15, dans RICHELET]
Il faut renoncer à tout, tout crucifier pour le suivre [BOSSUET, Hist. II, 11]
Pour lui apprendre à crucifier sa propre chair [ID., Serm. Quinq. 1]
Nous devons crucifier en nous le vieil homme [ID., Pén. 3]
La nuit du prétoire, les crachats, les soufflets, les fouets, les dérisions, le bois fatal, ces images affreuses la crucifient par avance [l'âme de J. C.] [MASS., Car. Passion.]
Les chrétiens ont crucifié leur chair avec ses désirs [ID., Car. Riche.]
Il faut vous appliquer à crucifier vos sens [ID., Myst. Misér.]
Absolument.
Mais elle est menée par une autre voie, par celle qui crucifie davantage [BOSSUET, Anne de Gonz.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Ne sunt pas fil Jesu, ainz sunt tuit forslignié ; N'erent uan [cette année], s'il poent, pur Deu crucifié [, Th. le mart. 127]
    E si cum en Calvaire unt Deu crucifié [, ib. 150]
  • XIIIe s.
    Dame en cui nous nous fions, Devant vous nous crucefions ; Dame, par Dieu merchi prions, Et vos crions Vierge saintisme [, Poésies fr. avant 1300, t. II, p. 872, dans LACURNE]
    Que, puisque Dieu laissa son cors crucefier [, Berte, X]
    Si m'aïst Diex li crucefis [, la Rose, 19409]
    Lors m'assaillent tuit de rechief ; Chascun à hors bouter me tent : Il ne me grevast mie tant Qui me vosist crucefier [, ib. 15271]
  • XVe s.
    Toutes excuses mises derriere, sa commune crioit : Crucifige ! crucifige ! [G. CHASTELAIN, Chron. du duc Philippe, ch. 55]
  • XVIe s.
    Elle commanda aux bourreaux qu'ils crucifiassent et attachassent son corps en travers à trois crois [AMYOT, Artax. 21]

ÉTYMOLOGIE

  • Picard, cruchifié, mortifié ; provenç. et espagn. crucificar ; de crux, croix, et ficar, ficher (voy. FICHER). L'italien dit crocifiggere, dérivé directement du latin figere, fixer.

crucifier

CRUCIFIER. v. tr. Mettre en croix. Les Juifs crucifièrent Notre-Seigneur.

Fig., Crucifier sa chair, Lui imposer des actes de mortification en vue de se purifier de ses péchés.

Fig. et par exagération, Crucifier quelqu'un, Le faire souffrir.

crucifier

Crucifier Cruci affigere, Crucibus dare, In crucem agere, Suffigere cruci, In crucem tollere.

crucifier

Crucifier, voyez Croix.

Traductions

crucifier

crucify

crucifier

crucificar

crucifier

korsfeste

crucifier

kreuzigen

crucifier

crocifiggere

crucifier

[kʀysifje] vt → to crucify