crusca

CRUSCA

(krou-ska) s. f.
Académie de la Crusca, académie célèbre, établie à Florence en 1582, pour le perfectionnement de la langue italienne.
Il faut voir aussi une autre espèce de ménagerie, c'est la salle de l'académie de la Crusca, où le siége de toutes les chaises sur lesquelles on se met est une hotte et le dos une pelle à four ; le directeur est élevé sur un trône de meules ; la table est un pétrissoir ; les garde-robes sont des sacs ; on tire les papiers d'une trémie ; celui qui les lit a la moitié du corps passé dans un blutoir et cent autres coïonneries relatives au nom de la Crusca, qui signifie son de farine ; car le but de son institution est de bluter et ressasser la langue italienne, pour en tirer ce qu'il y a de plus fine fleur de langage, rejetant ce qu'il y a de moins pur [DE BROSSES, Lettres sur l'Italie, t. II, lettre 2]