culbute

culbute

n.f.
1. Mouvement que l'on exécute en posant la tête et les mains à terre et en roulant sur le dos : Les enfants font des culbutes sur la pelouse galipette
2. Chute à la renverse ou tête en avant : Il a fait une culbute dans l'escalier.
3. Fam. Événement malheureux qui provoque la ruine ou fait perdre une situation : Beaucoup de start-up ont fait la culbute ont fait faillite il a été remercié
Faire la culbute,
revendre au double du prix d'achat.

culbute

(kylbyt)
nom féminin
1. tour sur soi-même en roulant sur le dos Les enfants s'amusent à faire des culbutes.
2. fait de tomber à la renverse Il a fait une culbute en glissant sur le verglas.

CULBUTE

(kul-bu-t') s. f.
Sorte de saut qui consiste à faire un tour sur soi-même, en se renversant en avant ou en arrière.
Jusqu'à ce que la maudite bête, ne se ressentant plus de sa chute, se remit à faire ses ronds et ses culbutes ordinaires [LE SAGE, Gil Blas, VII, 16]
Ne savez-vous pas que, parmi les Velches, il y a des tigres acharnés à dévorer les hommes, comme il y a des singes occupés à faire la culbute ? [VOLT., Lett. Richelieu, 18 févr. 1771]
Nos marchands turcs faisaient des espèces de culbutes religieuses [CHATEAUB., Itin. III, 70]
Faire la culbute, tomber en roulant ; et fig. tomber de la faveur dans la disgrâce, de la richesse dans la pauvreté.
Je suis bien aise qu'il n'ait point fait la culbute [SÉV., 582]
On dit que toutes les pièces nouvelles à Fontainebleau ont fait la culbute [VOLT., dans le Dict. de DOCHEZ.]
À la culbute, en désordre, à la diable.
Tout a été à la culbute à cause de ces huit jours que j'ai été sans lettres [SÉV., 420]
Anciennement, nœud de rubans de couleur que les jeunes demoiselles portaient presque sur le derrière de la coiffe.

PROVERBE

    Au bout du fossé la culbute, voy. BOUT.

REMARQUE

  • Régnier écrivait culebute : Et du haut jusqu'au bas je fis la culebute, Sat. XI. La Fontaine aussi : Non sans rire en secret, songeant à cette chute, De mon invention et de sa culebute, Florentin, I, 8.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Maistre Bidault de Cullebutte, Grand abatteur de prime lutte [COQUILLART, Enquête de la simple et de la rusée.]
  • XVIe s.
    Faire faire la culbute [OUDIN, Curios. fr.]
    Chrysippus disoit qu'un philosophe fera une douzaine de culebuttes en public, voire sans hault de chausses, pour une douzaine d'olives [MONT., II, 349]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CULBUTER.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CULBUTE. 1°
  • Faire la culbute. Ajoutez :
    Je ne me soucierais pas d'être disgracié et de faire la culbute, pourvu que Port-Royal fût remis sur pied et fleurît de nouveau [, Parole de Racine, dans STE-BEUVE, Port-Royal, t. VI, p. 260, 3e éd.]

culbute

CULBUTE. n. f. Tour qu'on fait en mettant la tête en bas et les jambes en haut, pour retomber de l'autre côté. Faire la culbute.

Il se prend par extension pour Chute. Dans sa précipitation à descendre les marches, il a fait une horrible culbute.

Fig. et fam., Faire la culbute, Tomber d'une situation prospère dans la ruine, par suite d'une faute ou d'une malchance. Ce financier a fait la culbute.

Prov. et fig., Au bout du fossé la culbute se dit à propos de Quelqu'un qui, se conduisant avec imprudence, s'expose par sa faute à quelque malheur.

culbute

Culbute, Qui font la culbute, Cybisteteres, Arneuteres.

culbute


CULBUTE, s. f. CULBUTER, v. act. et neut. [Plusieurs écrivent culebute, culebuter, mais mal. Trév. met les deux.] culbute est un saut, qu'on fait en mettant la tête en bâs, les piés en haut. = Il se dit aussi d'une chute dangereûse; et figurément, déchéance de la fortune au malheur. "Il a fait une grande culbute: d'une haute fortune il est tombé dans la pauvreté. = Culbuter, actif, au propre, renverser quelqu'un la tête en bâs, les pieds en haut; au figuré, le ruiner, détruire sa fortune. — Neutre: tomber en faisant la culbute. — Être ruiné, perdre sa fortune.
   Rem. Mariv. emploie singulièrement ce verbe, au figuré. Il dit, d'un bredouilleur, qu'il avait la parole si rapide, que de quatre mots qu'il disait, il en culbutoit la moitié. L'expression est comique, mais elle n'est pas fort propre.

Synonymes et Contraires

culbute

nom féminin culbute
1.  Action de se rouler par terre.
2.  Fait de tomber.
Traductions

culbute

capriola

culbute

Salto

culbute

Салто

culbute

voltti

culbute

[kylbyt] nfsomersault; (accidentelle)tumble