cuvé, ée

CUVÉ, ÉE

(ku-vé, vée) part. passé.
Le vin trop cuvé sent la rafle.
Ces gens qui, leur boisson cuvée.... [LA FONT., Fér.]
Assez souvent d'un vin bien pris et mal cuvé Je vous ai vu le chef plus lourd qu'à l'ordinaire [REGNARD, Ménechmes, I, 2]
Fig. Cet homme, sa colère cuvée, se repentit de ce qu'il avait fait.