cuver

(Mot repris de cuvais)

cuver

v.i.
Fermenter dans une cuve, en parlant du raisin.
v.t.
Cuver son vin,
Fam. dormir après avoir trop bu.

cuver


Participe passé: cuvé
Gérondif: cuvant

Indicatif présent
je cuve
tu cuves
il/elle cuve
nous cuvons
vous cuvez
ils/elles cuvent
Passé simple
je cuvai
tu cuvas
il/elle cuva
nous cuvâmes
vous cuvâtes
ils/elles cuvèrent
Imparfait
je cuvais
tu cuvais
il/elle cuvait
nous cuvions
vous cuviez
ils/elles cuvaient
Futur
je cuverai
tu cuveras
il/elle cuvera
nous cuverons
vous cuverez
ils/elles cuveront
Conditionnel présent
je cuverais
tu cuverais
il/elle cuverait
nous cuverions
vous cuveriez
ils/elles cuveraient
Subjonctif imparfait
je cuvasse
tu cuvasses
il/elle cuvât
nous cuvassions
vous cuvassiez
ils/elles cuvassent
Subjonctif présent
je cuve
tu cuves
il/elle cuve
nous cuvions
vous cuviez
ils/elles cuvent
Impératif
cuve (tu)
cuvons (nous)
cuvez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais cuvé
tu avais cuvé
il/elle avait cuvé
nous avions cuvé
vous aviez cuvé
ils/elles avaient cuvé
Futur antérieur
j'aurai cuvé
tu auras cuvé
il/elle aura cuvé
nous aurons cuvé
vous aurez cuvé
ils/elles auront cuvé
Passé composé
j'ai cuvé
tu as cuvé
il/elle a cuvé
nous avons cuvé
vous avez cuvé
ils/elles ont cuvé
Conditionnel passé
j'aurais cuvé
tu aurais cuvé
il/elle aurait cuvé
nous aurions cuvé
vous auriez cuvé
ils/elles auraient cuvé
Passé antérieur
j'eus cuvé
tu eus cuvé
il/elle eut cuvé
nous eûmes cuvé
vous eûtes cuvé
ils/elles eurent cuvé
Subjonctif passé
j'aie cuvé
tu aies cuvé
il/elle ait cuvé
nous ayons cuvé
vous ayez cuvé
ils/elles aient cuvé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse cuvé
tu eusses cuvé
il/elle eût cuvé
nous eussions cuvé
vous eussiez cuvé
ils/elles eussent cuvé

CUVER

(ku-vé) v. n.
Séjourner dans la cuve, en parlant de la vendange.
Lorsqu'on laisse cuver les vins nouveaux sous la râpe.... [DESC., Méth. 5]
Elle prépare un vin sec en l'empêchant de cuver [J. J. ROUSS., Hél. V, 7]
Fig.
Là les vapeurs du vin nouveau Cuvèrent à loisir [LA FONT., Fabl. III, 7]
V. a.Fig. et familièrement. Cuver son vin, dissiper son ivresse en dormant.
Sitôt que leur vin fut cuvé, Et que le soleil fut levé [SCARRON, Virg. trav. dans LEROUX, Dict. comique.]
Sogdien, de concert avec Pharnacias, un des eunuques de Xerxès, vint un jour surprendre le nouveau roi, qui, après s'être enivré un jour de fête, s'était retiré dans sa chambre pour y cuver son vin [ROLLIN, Hist. anc. Œuvres, t. III, p. 567, dans POUGENS]
Peins-nous ses feux [de Tibère] qu'en secret tu redoutes, Quand sur ton sein il cuve son nectar [BÉRANG., Octavie.]
Fig. Se calmer, revenir à la raison.
Surville, ayant cuvé son vin, mit en usage tout ce qu'il put pour satisfaire la Barre [SAINT-SIMON, 150, 191]
Memnon cuve un peu son vin et il envoie chercher de l'argent [VOLT., Memnon.]
On dit dans le même sens cuver sa colère. On le laissa cuver sa colère.
Mêler plusieurs sortes de vins.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les vins moins sujets à corruption, sont ceux qui le moins auront cuvé [O. DE SERRES, 227]
    Et, puisqu'il me fault faire la honte toute entiere, il n'y a pas un mois qu'on me surprint ignorant de quoy le levain servoit à faire du pain, et que c'estoit que faire cuver du vin [MONT., III, 59]

ÉTYMOLOGIE

  • Cuve ; Berry, cuber.

cuver

CUVER. v. intr. Demeurer dans la cuve en parlant du Vin nouveau qu'on y laisse avec la grappe durant quelques jours, pour qu'il se fasse, pour qu'il fermente.

Fig. et fam., dans un emploi transitif, Cuver son vin, Dormir, reposer après avoir bu avec excès, ce qui dissipe ordinairement l'ivresse. Il signifie aussi Se donner le temps de s'apaiser, de revenir à la raison. Il faut lui laisser cuver son vin. On dit de même Cuver sa colère, La laisser s'éteindre.

cuver

Cuver le vin, Sinere vindemiam conferuescere in cupa.

Synonymes et Contraires

cuver

verbe cuver
Familier. Dormir après avoir trop bu.
Traductions