cycloïde

(Mot repris de cycloïdes)

CYCLOÏDE

(si-klo-i-d') s. f.
Terme de géométrie. Ligne courbe produite par l'entière révolution d'un point appartenant à un cercle qui tourne sur un plan.
Quand les plus grands géomètres du XVIIe siècle se mirent à étudier une nouvelle courbe qu'ils appelèrent la cycloïde, ce ne fut qu'une pure spéculation [FONTEN., Utilité des math. Préface]
La cycloïde a un grand nombre de propriétés très singulières ; et celle d'être la courbe de la plus vite descente n'est pas une des moins remarquables [D'ALEMB., Éloges, Bernoulli.]
Horloge fondée sur le principe de la cycloïde, d'où dérivent nos horloges à pendule.
Ils furent peut-être les premiers en Italie qui eurent une horloge à cycloïde [FONTEN., Manfredi.]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme venant des mots grecs :cercle et forme.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CYCLOÏDE. Ajoutez : - REM. Le point décrivant appartient à une circonférence qui roule dans son plan sur une droite fixe. S'il est intérieur à la circonférence, la courbe est dite une cycloïde raccourcie ; s'il est extérieur, elle est dite une cycloïde allongée.

cycloïde

CYCLOÏDE. n. f. T. de Géométrie. Ligne courbe décrite par l'entière révolution d'un point appartenant à la circonférence d'un cercle qui tourne sur un plan.
Traductions

cycloïde

cycloid