cylindré

cylindre

CYLINDRE. n. m. T. de Géométrie. Solide engendré par une droite mobile tournant autour d'un axe auquel elle est parallèle.

Il désigne particulièrement, en termes d'Arts, un Gros rouleau de pierre, de bois ou de métal dont on se sert pour soumettre certaines choses à une pression uniforme. Cylindre à feutrer, à fouler. Il faut faire passer le cylindre sur cette route.

Il se dit, en termes de Papeterie, d'un Rouleau armé de lames de fer qui sert à broyer les chiffons.

Il désigne, en termes d'Histoire naturelle, Certains coquillages appelés aussi ROULEAUX, et plus ordinairement VOLUTES.

cylindre

Cylindre, m. penac. mot Grec kulindros, Est une longue et grosse piece de bois ronde, ayant deux rouleaux en ses extremitez: dont on applanit les terres apres qu'elles ont esté labourées. Plusieurs l'appellent Ploutroer ou Bloutrouer, et Blottoer, pource qu'il casse et met à l'uni les mottes de terre qu'ils nomment Bloutres, ou Blottes, Cylindrus.

Qui est de la façon d'un cylindre, Cylindraceus.

cylindre


CYLINDRE, s. m. CYLINDRIQUE, adj. [Ci-lein-dre, lein-drike; 2e lon.] Cylindre, est, en général, un corps de figûre ronde et longue, et d'égale grosseur par-tout. Cylindrique, qui a la forme d'un cylindre. "Cylindre de verre, de marbre; miroir en cylindre; ou cylindrique. Cadran sur un cylindre, ou cylindrique.
   CYLINDRE, est en particulier, un gros rouleau de pierre ou de bois, dont on se sert pour écraser les mottes d'une terre labourée, ou pour aplanir les alées d'un jardin, etc.