déballe

DÉBALLE

(dé-ba-l') s. f.
Terme de forestier.
Nom donné à deux planches irrégulières, qu'on enlève à la scie sur une pièce de bois après un équarrissage grossier, et qui sont d'une épaisseur assez forte pour emporter une bonne partie d'aubier sur leurs bords en laissant à la pièce deux belles faces planes [NANQUETTE, Exploit. débit et estim. des bois, Nancy, 1868, p. 71]