débourré, ée

DÉBOURRÉ, ÉE

(dé-bou-ré, rée) part. passé.
Dont on a ôté la bourre. Un fusil débourré. Une pipe débourrée. Fig. Qui a perdu son ignorance, sa rudesse première. Un paysan débourré.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉBOURRÉ. Ajoutez :
  • Terme de maquignon. Cheval débourré, cheval qui a perdu l'embonpoint factice qu'on lui avait donné pour le vendre.
    Au bout de quelque temps, les fraudes se découvrent, l'embonpoint factice s'affaisse, les côtes reparaissent, et la bête est ce qu'on appelle débourrée, [, le Siècle, feuilleton, 22 mai 1867]