déboutonné, ée

DÉBOUTONNÉ, ÉE

(dé-bou-to-né, née) part. passé.
Qui a les boutons de son vêtement défaits.
Le roi, tout déboutonné, se leva de son prie-Dieu et descendit chez Monseigneur [SAINT-SIMON, 91, 195]
Familièrement. Rire, manger à ventre déboutonné, c'est-à-dire avec excès. Fleuret déboutonné, fleuret dont on a ôté le bouton.