début

début

n.m.
Première phase du déroulement d'une action, d'une série d'événements, d'une période, d'un état : Le début de l'été
arrivée, commencement ; fin : J'ai adoré le début du filmAu début, elle refusait, puis elle s'est ravisée
ouverture ; dénouement : Au début, elle refusait, puis elle s'est ravisée
d'abord, initialement

débuts

n.m. pl.
Premiers pas dans une carrière, une activité quelconque : Elle a fait ses débuts en participant à un marathon.

DÉBUT

(dé-bu ; le t se lie : un dé-bu-t-heureux ; au pluriel, l's se lie : des dé-bu-z heureux) s. m.
Premier coup à certains jeux, comme au mail, à la boule, au billard, pour savoir qui jouera le premier. Faire un beau début. Fig.
Les voilà seuls, et, pour le faire court, En beau début [LA FONT., Orais.]
Au jeu de boule, être en beau début, se dit d'une boule qui, étant au but ou près du but, peut en être facilement écartée par un adroit coup de boule. Cette boule est en beau début.
Fig. Commencement d'une affaire, d'un ouvrage, d'un discours. Le début fut heureux, mais l'affaire a mal tourné.
Que le début [du poëme] soit simple et n'ait rien d'affecté [BOILEAU, Art poét. III]
Terme de diplomatique. Formule initiale d'une charte, d'un diplôme, d'une bulle, d'un acte ecclésiastique.
Entrée dans une carrière. On réussit rarement dès le début.
Premier ouvrage d'un auteur. Œdipe est le début tragique de Voltaire.
Premiers essais d'un acteur sur le théâtre.
Pour le théâtre ayant quitté l'aiguille, à mon début Craignant quelque rebut [BÉRANG., B. fille.]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et but. Le début, c'est au jeu de boule l'action de tirer de but, du lieu où est le but ; de là le sens de commencement, le début étant un commencement pour le joueur de boule.

début

DÉBUT. n. m. Commencement d'une chose. Au début de la maladie. Le début d'un discours. Un début qui promet. Un incident se produisit au début de la séance.

Il se dit spécialement à propos des Premiers essais sur le théâtre ou sur un théâtre. Un rôle de début. Premier, second début. Il a obtenu un ordre de début. Cet acteur a terminé ses débuts. Ses débuts ont duré trois semaines.

Il se dit aussi du Premier ouvrage d'un auteur. " Mélite " fut le début de Corneille.

Il signifie, par analogie, Manière dont on commence à se comporter, à agir dans un genre de vie, dans une profession, dans une entreprise. Faire son début dans le monde. Il n'en est pas à son début. Un brillant début. Cet avocat n'a pas réalisé les espérances que son début avait fait concevoir.

On dit absolument Au début. Il se trouva, au début, fort embarrassé.

début


DÉBUT, s. m. DÉBUTANT, ANTE, s. m. et f. DÉBUTER, v. n. [1re é fer. 3e lon. au 2d, et 3e; é fer. au dern.] Début est, 1°. le premier coup, à certains jeux, comme au mail, au billard, à la boule, etc. Voilà un beau début. — Il se dit par extension des aûtres jeux. = 2°. Figurément, commencement d'une entreprise, d'un discours, des premières actions dans une profession. "Voilà un beau, ou un mauvais début. — Débutant, qui débute. On le dit sur-tout des Acteurs et Actrices, en parlant de la première fois qu'ils paraissent sur un théâtre. L'Acad. ne met pas ce mot, qui est très-usité. "Il (M. Claque) se chargeoit, pour une somme honnête, de faire réussir les débutans et les pièces nouvelles. Ann. Litt. Par extension, on le dit des Auteurs. "M. de... nouveau débutant dans la carrière Poético-philosophique. Ibid.
   Débuter, v. n. Jouer le premier coup à certains jeux. "Il a débuté par un beau coup. — Figurément, faire les premières démarches dans un genre de vie. "Il débuta par un long discours: par se plaindre, par représenter, etc. "Il a mal débuté dans le monde. Un Comédien qui débute. — V. a. Ôter d'auprès du but. Débuter une boule.

Synonymes et Contraires
Traductions

début

Anfang, Beginnbeginning, start, commencement, outset, inception, opening, debutbegin, aanvang, ontstaanאתחלה (נ), התחלה (נ), פתיחה (נ), ראשית (נ), ריש (ז), תחילה (נ), אַתְחֲלָה, רֵאשִׁית, תְּחִלָּהaanvang, beginzačátekbegyndelsekomenciĝoprincipio, comienzo, origenawalinitiumprincípio, começoначало, дебютbörjan, begynnelseαρχή, ντεμπούτοinizio, esordio, imboccatura, principio, scoppioبَدَايَةalkupočetak始め시작begynnelsepoczątekการเริ่มต้นbaşlangıçkhởi đầu开始 (deby)
nom masculin
ce qui commence manquer le début du film en début de semaine au début de l'année Au début, je ne l'ai pas cru.

début

[deby]
nmbeginning
un début de polémique → the beginnings of a controversy
un début de réponse → the beginnings of a reply
apporter un début de réponse → to begin to answer
au début → in the beginning, at first
au début de → at the beginning of, at the start of
dès le début → from the beginning, from the start
début mai → in early May
depuis le début → from the beginning, from the start
recommencer depuis le début → to start all over again
reprendre depuis le début → to start all over again
en début de → at the beginning of, at the start of
en début d'année → at the beginning of the year
en début d'après-midi → in the early afternoon
On doit se voir en début d'après-midi → We're to see each other in the early afternoon.
en début de journée → at the beginning of the day
en début de matinée → in the early morning
en début de mois → at the beginning of the month
en début de match → at the beginning of the match
un but inscrit en début de match → a goal scored at the beginning of the match débuts
nmplbeginnings; [carrière] → debut sg
des débuts difficiles → difficult beginnings
faire ses débuts (dans sa carrière, comme sportif) → to start out