décacheter

(Mot repris de décachettent)

décacheter

v.t.
Ouvrir ce qui est cacheté : Elle décachette l'enveloppe cacheter, fermer

décacheter

(dekaʃte) , (dekaʃəte)
verbe transitif
enveloppe, lettre cacheter ouvrir décacheter le courrier

DÉCACHETER

(dé-ka-che-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je décachette ; je décachetterai ; il faut prendre garde à la prononciation du présent, je décach'te, il décach'te ; prononciation très vicieuse et très commune) v. a.
Rompre un cachet, ouvrir ce qui était cacheté. Décacheter une lettre.
Jamais amant n'a fait tant de trouble éclater Au poulet renvoyé sans le décacheter [MOL., Éc. des maris, II, 11]
Les prêtres [païens] n'étaient pas scrupuleux jusqu'au point de n'oser décacheter les billets qu'on leur apportait ; il fallait qu'on les laissât sur l'autel [FONTEN., Oracl. I, 14]
Se décacheter, v. réfl. Perdre le cachet, s'ouvrir. Votre lettre s'est décachetée en route.

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et cacheter.

décacheter

DÉCACHETER. v. tr. (Il se conjugue comme CACHETER.) Ouvrir ce qui est cacheté. Décacheter une lettre, un paquet.

décacheter


DÉCACHETER, v. a. [1re et dern. é fer. 3e e muet.] Ouvrir ce qui est cacheté. Décacheter un paquet, une lettre.

Synonymes et Contraires

décacheter

verbe décacheter
Rompre un cachet.
Traductions

décacheter

unseal

décacheter

dissigillare

décacheter

[dekaʃ(ə)te] vt → to unseal, to open