décailler

DÉCAILLER

(dé-ka-llé, ll mouillées, et non dé-ka-yé) v. a.
Rendre fluide ce qui est caillé.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Faudra en outre lui broier le ventre [à une bête tuée] avec un gros baston rond, que deux hommes tiendront, de chascun costé, pour lui faire amollir la peau, et que le sang se descaille pour sortir [O. DE SERRES, 979]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et cailler.