décampé, ée

DÉCAMPÉ, ÉE

(dé-kan-pé, pée) part. passé.
Qui a levé son camp. L'armée décampée pendant la nuit. Qui est parti à la hâte. On alla avertir la garde ; mais elle trouva en arrivant les tapageurs décampés.

REMARQUE

  • Ce participe n'est pas donné par le Dictionnaire de l'Académie ; mais il est dans l'usage, et conforme à plusieurs autres participes passés de verbes neutres.