décaniller

(Mot repris de décanillera)

DÉCANILLER

(dé-ka-ni-llé, ll mouillées) v. n.
Terme populaire. S'en aller malgré soi, avec quelque rebuffade. Il a eu beau dire, on l'a fait décaniller.

ÉTYMOLOGIE

  • Décaniller paraît être le même que décheniller, ôter les chenilles, d'où, figurément, s'en aller comme une chenille que l'on ôte. Le fait est qu'on trouve chanilles pour chenilles dans Journal de Paris, an 1445, p. 200, dans LACURNE, au mot chanille. Il y a aussi un verbe populaire caner, dans le sens de s'en aller (d'origine d'ailleurs inconnue), qui a pu, par dérivation, donner décaniller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉCANILLER. - ÉTYM. Ajoutez : M. Petilleau suggère une autre étymologie. Il pense bien que décaniller est une forme de décheniller, mais que ce décheniller renferme non pas chenille, mais chenil, de sorte que décaniller serait faire sortir du chenil. Il remarque que l'anglais, qui de chenil a fait kennel, a unkennel pour dire faire sortir du chenil.
Synonymes et Contraires