décembrisade

DÉCEMBRISADE

(dé-san-bri-za-d') s. f.
Mot formé à l'imitation de septembrisade et qui se dit de la tuerie qui eut lieu à Paris, lors du coup d'État de décembre 1851.
Je n'entends pas et je ne veux pas entendre ces interruptions de mauvais goût qui nous entraîneraient à parler, après les septembrisades, des décembrisades [LAUSSEDAT, Journ. offic. 7 juin 1876, f. 3909, 1re col.]