décepteur

DÉCEPTEUR

(dé-sè-pteur) s. m.
Celui qui déçoit.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si sachiés que cis [ceux-là] font bone uevre, Qui les deceveors deçoivent [, la Rose, 7381]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. deceptum, supin de decipere, tromper (voy. DÉCEVOIR).