décision

(Mot repris de décisions)

décision

n.f.
1. Acte par lequel qqn opte pour une solution, décide qqch ; chose décidée : Cette décision est mûrement réfléchie choix résolution
2. Qualité d'une personne pleine d'assurance, qui n'hésite pas à faire des choix : Faire preuve de décision assurance, caractère, détermination, fermeté se décider rapidement
3. Acte par lequel une autorité décide qqch après examen : La décision d'un tribunal jugement, verdict

DÉCISION

(dé-si-zion ; en poésie, de quatre syllabes) s. f.
Action de décider ; résultat de cette action ; jugement prononcé ; opinion exprimée. Une décision judiciaire. Une décision administrative, ministérielle.
Le temps pourra donner quelque décision Si la pensée est belle ou si c'est vision [CORN., Nicom. II, 3]
Je ne vois aucune chose qui puisse être à couvert de la souveraineté de tes décisions [MOL., Critique, sc. 7]
Des chicanes sont alléguées comme faisant la décision de l'affaire [BOSSUET, Hist. II, 13]
Laissez-en la décision aux Étruriens [FÉN., Tél. XXIII]
Vous verrez, dans ce silence universel, dans cette attente terrible où chacun sera de la décision de sa destinée, le fils de l'homme s'avancer dans les airs [MASS., Avent, Jug.]
Ne voulant d'autre règle de la foi que les décisions du concile de Nicée [FLÉCH., Théodose, III, 50]
N'est-ce pas le comble de l'orgueil et de la témérité à un particulier de craindre que l'Église ne se soit trompée dans sa décision, et de ne craindre pas de se tromper soi-même en décidant contre elle ? [FÉN., Éduc. des filles, ch. 7]
Cette présomption Qui prétend tout ranger à sa décision [GRESSET, Méchant, IV, 4]
Daru, comme ses autres officiers, s'étonne de ne point retrouver en lui [Napoléon] cette décision vive, mobile et rapide comme les circonstances [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 10]
Terme de droit romain. Décisions de Justinien, les cinquante constitutions rendues par cet empereur, après la publication du premier code.
Parti que l'on prend, résolution. Prendre ou former une décision.
Toutefois ce n'était qu'entre soi qu'on s'épanchait ainsi ; car on sentait que, la décision prise, tous devaient concourir à son exécution, que plus la position devenait périlleuse, plus il y fallait de courage [SÉGUR, Hist. de Napol. VI, 2]
Fermeté avec laquelle on prend un parti. Il y a de la décision dans son esprit, dans sa conduite, dans son langage.
M. de la Rochefoucauld était doux, complaisant, agréable, insinuant ; et il n'avait pas cet air de décision et d'autorité qu'avait M. de Montausier [SEGRAIS, Mémoires, t. II, p. 49]

SYNONYME

  • 1° DÉCISION, RÉSOLUTION. La décision est un acte de l'esprit et suppose l'examen. La résolution est un acte de la volonté et suppose la délibération. La première attaque le doute et fait qu'on se déclare. La seconde attaque l'incertitude et fait qu'on se détermine. Il semble que la résolution emporte la décision et que celle-ci puisse être abandonnée de l'autre, GIRARD.
  • 2° DÉCISIONS DES CONCILES, CANONS, DÉCRETS. Tous les articles déterminés par les conciles, dans les matières qui sont de leur juridiction, sont des décisions ; et c'est un terme général qui renferme sous soi deux espèces, les canons et les décrets. Les canons sont les décisions qui concernent le dogme et la foi ; les décrets sont les décisions qui règlent la discipline ecclésiastique, Encycl. IV, 706.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    La fortune voulut que Pompeius eust encore part à la decision [achèvement] de ceste guerre [AMYOT, Pomp. 30]
    L'incertitude de mon jugement est si egualement balancée en la pluspart des occurrences, que je compromettrois volontiers à la decision du sort et des dez [MONT., III, 62]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. decisio ; espagn. decision ; ital. decisione ; du latin decisionem, de decidere, décider.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉCISION. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
    Attendu que à nous ou à nostre court de parlement, et non à autre, appartient la congnoissance, decision, interpretacion ou declaracion de nos chartres et privileges [, Mandements de Charles V, 1377, Paris, 1874, p. 816]

décision

DÉCISION. n. f. Action de décider ou Résultat de cette action. Cela est contraire aux décisions des conciles. La décision d'une affaire, d'un cas de conscience. Les décisions d'un tribunal. La décision d'une question dépend beaucoup de la manière dont elle est posée. Prendre une décision.

Il signifie aussi Qualité qui consiste à prendre promptement un parti et à s'y tenir avec fermeté. Il a de la décision dans le caractère. Il manque de décision.

decision

Decision, Decisio. Cic.

Faulses theoriques et decisions de droit mal prins et entendu, Adulterinum ius. B.

Synonymes et Contraires

décision

nom féminin décision
1.  Acte établi par une autorité.
Traductions

décision

Beschluß, Entscheidung, Entschluß, Austrag, Entschließung, Dezisiondecision, adjudication, ruling, determinationbesluit, beslissing, uitspraak, wijzing, uitspraak [juridisch], vastberadenheidגזירה (נ), גמירת דעת (נ), החלטה (נ), הכרעה (נ), חריצה (נ), קביעה (נ), הַחְלָטָה, הַכְרָעָה, קְבִיעָהbeskikkingbeslutningdecidodecisión, acuerdo, resolucióndecisione, deliberazionedecyzjadecisãoαπόφασηقَرَارrozhodnutípäätösodluka決定결심avgjørelseрешениеbeslutการตัดสินใจkararsự quyết định决定 (desizjɔ̃)
nom féminin
fait de faire un choix prendre une décision prendre la décision de partir

décision

[desizjɔ̃] nf
(choix d'action)decision
une décision lourde de conséquences → a decision fraught with consequences
prendre une décision → to make a decision
prendre la décision de faire → to take the decision to do
emporter la décision → to be decisive
faire la décision → to be decisive
sur décision de l'arbitre → on the referee's decision
sur décision de la cour d'appel → by order of the court of appeal
sur décision du juge → by order of the judge
(= fermeté) → decisiveness, decision
faire preuve de décision → to be decisive
décision de justice nfcourt ruling