décollement

(Mot repris de décollements)

décollement

n.m.
Fait de se décoller, d'être décollé : Le décollement d'une semelle de chaussure. Il est opéré d'un décollement de la rétine.

décollement

(dekɔlmɑ̃)
nom masculin
fait de se détacher, de ne plus adhérer le décollement d'une étiquette sur une bouteille se faire opérer d'un décollement de la rétine

DÉCOLLEMENT1

(dé-ko-le-man) s. m.
Terme d'arts. Action de couper une partie de quelque chose. Les charpentiers disent faire un décollement à un tenon.

ÉTYMOLOGIE

  • Décoller 1.

DÉCOLLEMENT2

(dé-ko-le-man) s. m.
Action de décoller, de défaire ce qui est collé ; état de ce qui est décolle. Le décollement du papier dans cette pièce. Terme de chirurgie. État d'un organe séparé, par la destruction du tissu lamineux, des parties auxquelles il adhérait naturellement. Décollement du placenta.

ÉTYMOLOGIE

  • Décoller 2.

décollement

DÉCOLLEMENT. n. m. Action de décoller, de se décoller ou Résultat de cette action.

Il se dit, par extension, en termes de Chirurgie, d'un Organe ou d'un tissu qui se détache d'un autre auquel il était adhérent. Dans certains abcès, il y a décollement de la peau. Décollement de la rétine.

Traductions

décollement

הינתקות (נ), היפרדות (נ), היתלשות (נ), הִנָּתְקוּת

décollement

delamination

décollement

[dekɔlmɑ̃] nm [revêtement] → unsticking
décollement de la rétine nmretinal detachment