décoller

(Mot repris de décolles)

décoller

v.t.
Détacher ce qui est collé, ce qui adhère à qqch : Avec de l'alcool, j'ai réussi à décoller le chewing-gum enlever ; coller
v.i.
1. Quitter le sol, en parlant d'un avion, d'un hélicoptère, d'une fusée : La navette a décollé de cap Canaveral à midi.
2. En économie, sortir de la stagnation ; se développer : Les ventes de consoles de jeux ont décollé au moment de la sortie du nouveau modèle s'accroître, s'envoler, progresser ; diminuer, ralentir
Ne pas décoller,
Fam. ne pas quitter un lieu : Il ne décolle pas de chez ses voisins. Elle ne décolle pas de son ordinateur.

DÉCOLLER1

(dé-ko-lé) v. a.
Couper le cou à quelqu'un.
Lamberti rapporte que le czar Pierre avait décollé de sa propre main son fils aîné [VOLT., Russie, II, 10]
Terme de pêche. Couper la tête d'une morue.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Venu sunt al quint jur de la nativité En l'endemain que furent innocent decolé, Que Herodes ocist par sa grant cruelté [, Th. le mart. 137]
  • XIIIe s.
    Je voudroie, par m'ame, qu'ele fust decolée [, Berte, XVI]
    Et fu sacrés à roi, et fu li pires rois qui onques feust, puis le roi Herodes qui fist les enfans decoller [, Chron. de Rains, 120]
    La nuis est revenue et li jors trespassés, Desous le Civetot fut li vaus [le vallon] grans et lés : Là ot de nostre gent trente mil decolés [, Chans. d'Ant. I 549]
  • XVe s.
    Le roi fit prendre tous ces seigneurs et en fit decoler sans delai et sans connoissance de cause jusques à vingt deux des plus grands barons [FROISS., I, I, 6]
  • XVIe s.
    Elle pour obeïr prend le pied de la beste ; Lors en lieu de l'hostie il decolla la teste De la femme perfide [RONS., 672]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. decollare, de de, et collum, cou (voy. COU).

DÉCOLLER2

(dé-ko-lé) v. a.
Détacher une chose qui était collée. Décoller du papier.
Le matin du mariage, chez les Juifs en Égypte, on colle les paupières de la mariée avec de la gomme, et, quand le moment de se coucher est venu, le mari les décolle [ST-FOIX, Ess. Paris, Œuvres, t. IV, p. 345]
Terme du jeu de billard. Décoller une bille, la détacher de la bande.
Se décoller, v. réfl. Cesser d'être collé. Ce papier se décolle. Terme de jardinage. Se détacher du sujet en parlant des greffes et des jeunes bourgeons. La greffe s'est décollée. Terme de jeu de billard. Écarter sa bille de la bande. Décollez-vous, si vous pouvez.

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et colle.

décoller

DÉCOLLER. v. tr. Faire mourir en tranchant le cou. On ne décollait autrefois en France que les gentilshommes. On dit aujourd'hui DÉCAPITER.

décoller

DÉCOLLER. v. tr. Séparer, détacher une chose qui était collée. Décoller du papier. Décoller une estampe. La pluie décolle les châssis.

Fig., au jeu de Billard, Décoller une bille, L'éloigner, la détacher, en jouant, de la bande contre laquelle elle était. Se décoller, Détacher sa bille de la bande.

DÉCOLLER s'emploie aussi intransitivement et toujours avec la négation. Il ne décolle pas d'ici. On ne peut le faire décoller. On ne peut le faire partir, se débarrasser de lui. Il est très familier.

Il se dit, par analogie, en termes d'Aéronautique, d'un Avion lorsqu'il quitte le sol.

Traductions

décoller

(dekɔle)
verbe transitif
enlever ce qui était collé décoller une affiche

décoller

take off, unstick, blast off, lift off, unstuckהמריא (הפעיל), נסק (פ'), נָסַק, הִמְרִיאlosmaken, losweken, opstijgen (van) [vliegtuig], stilaan vorm krijgen, weggaan, zich losmaken (van), zich ontwikkelenabkommenαπογειώνομαι, ξεκολλώdecollare, scollare, spiccicare
verbe intransitif
s'envoler L'avion va décoller.

décoller

[dekɔle]
vt → to unstick; [+ papier peint, étiquette] → to peel off
décoller une étiquette → to peel off a label
vi
[avion] → to take off
L'avion a décollé avec dix minutes de retard → The plane took off ten minutes late.
(fig) [projet, entreprise] → to take off, to get off the ground; [ventes, carrière] → to take off
Sa carrière de chanteuse a décollé très vite → Her singing career took off very quickly.
Les ventes de consoles de jeux ont décollé → Sales of games consoles have taken off.
faire décoller qch [+ projet] → to get sth off the ground
faire décoller les ventes → to boost sales [dekɔle] vpr/pass → to come unstuck