décolorer

(Mot repris de décolorerait)

décolorer

v.t.
Altérer, effacer, éclaircir la couleur de : L'eau de mer et le soleil lui ont décoloré les cheveux.

se décolorer

v.pr.
1. Perdre sa couleur : Sa chemise s'est décolorée à force d'être lavée pâlir, se ternir
2. Éclaircir la couleur de ses cheveux : Elle s'est décoloré les cheveux.

DÉCOLORER

(dé-ko-lo-ré) v. a.
ôter, altérer la couleur.
La mort décolorait son front sans diadème [VOLT., Œdipe, V, 1]
Fig. Il était souffrant, et la souffrance décolorait pour lui la nature.
Se décolorer, v. réfl. Perdre sa couleur. Son teint se décolore.
Un lis penche et se décolore [DELAV., Paria, II, 6]
Fig. Son style s'est décoloré.
[Après le cri de Pluton] Les expressions d'Homère se décolorent, elles deviennent froides, muettes et sourdes, et une multitude d's sifflantes imite le murmure de la voix inarticulée des ombres [CHATEAUB., Génie, II, V, 5]
Les ans font-ils neiger sur nous, à nos yeux tout se décolore [BÉRANG., Bonne maman.]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Teint [il] fut et pers, desculuret et pale [, Ch. de Rol. CXLVI]
    En son visage [il] fut mout desculuret [, ib. CLXII]
  • XIIe s.
    Et ses viaires [visage] teinz et descolorez [, Ronc. p. 23]
    Li chevaliers la [dame] regarda au vis [visage], Si la vit moult pale et descolorée [QUESNES, Romancero, p. 107]
    Il lur bailla le brief ; quant il i unt trové Qu'il esteient einsi de lur mestier sevré, De duel [deuil] e de coruz furent descoluré [, Th. le mart. 124]
    E quant li reis le vit, mult out le quer irié, Ses mains feri ensemble, e se plaint senz faintié, En sa chambre en entra d'ire desculurez, Dit qu'il ad malveis hommes nurris et alevez [, ib. 133]
  • XIIIe s.
    Et Renart, qui l'avoit veü Pensis et si descoloré [, Ren. 4569]
    Tant par estoit descolorée Qu'el sembloit estre enlangorée [, la Rose, 201]
    Del sanc qu'il ot perdu fut tout descolorés [, Chans. d'Ant. IV, 100]
  • XVIe s.
    Tous ayans les visages descoulourez et desfaits [AMYOT, P. Aem. 56]
    La volupté n'en est en soy ni pasle ni descoulourée, pour estre apperceue par des yeulx chassieux et troubles [MONT., III, 273]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, découleurer, découlourer ; provenç. et espagn. descolorar ; portug. descorar ; ital. discolorare ; du latin decolorare, de de, et color, couleur.

décolorer

DÉCOLORER. v. tr. Dépourvoir de sa couleur. Ces roses se décolorent. La maladie l'a toute décolorée. Son teint s'est décoloré. Des fleurs décolorées. Des lèvres décolorées. Se décolorer les cheveux.
Synonymes et Contraires

décolorer

verbe décolorer
Enlever de la couleur.

décolorer (se)

verbe pronominal décolorer (se)
Perdre sa couleur.
Traductions

décolorer

bleach, discolour, fadeהדהה (הפעיל), הִדְהָהblonderen, doen verkleuren, ontkleurensbiadire, scolorirediscolor變色discolordiscolordiscolor (dekɔlɔʀe)
verbe transitif
changer la couleur de qqch faire décolorer ses cheveux

décolorer

[dekɔlɔʀe] vt
[+ tissu] → to fade
[+ cheveux] → to bleach
se faire décolorer les cheveux → to have one's hair bleached [dekɔlɔʀe]
vpr/pass [tissu] → to fade
Ce T-shirt s'est décoloré au lavage → This T-shirt has faded in the wash.
vpr/réfl
se décolorer les cheveux → to bleach one's hair