décomposer

(Mot repris de décomposais)

décomposer

v.t.
1. Séparer en ses éléments constituants : On peut décomposer l'eau par électrolyse. Apprendre à décomposer une phrase analyser
2. Altérer une substance : La chaleur a décomposé la viande gâter, pourrir, putréfier
3. Fig. Modifier brusquement : L'angoisse décomposait son visage altérer

se décomposer

v.pr.
1. Se diviser en éléments constituants : Son règne se décompose en plusieurs périodes.
2. Entrer en décomposition : Avec la chaleur, la viande s'est décomposée s'abîmer, s'altérer, pourrir
3. Fig. Se modifier brusquement sous l'effet de l'émotion ou de la douleur : Son expression s'est décomposée quand il a vu l'avion s'écraser s'altérer

DÉCOMPOSER

(dé-kon-pô-zé) v. a.
Séparer un corps en ses parties simples. La chimie a décomposé la potasse en oxygène et potassium.
C'est là [dans les mines], c'est encor là que, cachant sa puissance, L'éternel ouvrier, dans un profond silence, Compose lentement et décompose tout [DELILLE, Trois règnes, v.]
Par extension. Décomposer la lumière, y faire apparaître, par le moyen du prisme, les sept couleurs fondamentales qui la composent. Absolument.
Nos sciences décomposent et recomposent, mais elles ne peuvent composer [CHATEAUB., Génie, III, II, 2]
Terme de mathématique. Décomposer un polygone en triangles, le partager en triangles, pour en évaluer la surface. Décomposer une équation, en faire plusieurs équations partielles pour la résoudre. Décomposer un produit en ses facteurs, en extraire tous les facteurs. Décomposer une force, la partager en deux forces équivalentes à la force totale. Décomposer un mouvement, le ramener aux mouvements élémentaires qui le constituent.
Réduire en parties simples.
On décomposa le consulat et on en forma plusieurs magistratures [MONTESQ., Espr. XI, 14]
Tout le monde sent bien qu'il a une intelligence, qu'il reçoit des idées, qu'il en assemble, qu'il en décompose [VOLT., les Oreilles, 4]
Mon idée serait de décomposer un homme, pour ainsi dire, et de considérer ce qu'il tient de chacun des sens qu'il possède [DIDER., Lett. sur les sourds et muets]
Ils achètent de grands biens pour les revendre en détail, et, de profession, décomposent les grandes propriétés [P. L. COUR., Lettre v.]
Décomposer un discours, une phrase, une idée, les résoudre en leurs éléments.
Altérer profondément une substance. La chaleur décompose les matières animales. Certaines maladies décomposent les humeurs, le sang. Se dit aussi en parlant des traits du visage. Le choléra décompose la face. La douleur qu'il ressentait l'avait tout décomposé.
Se décomposer, v. réfl. Se partager en ses parties simples. L'oxygène, l'hydrogène et les corps dits éléments ne se décomposent pas.
Le plus fort de ces grands maîtres Se sert de tout son esprit à soutenir que des êtres La seule forme périt ; Que le corps se décompose, Qu'il se fait de chaque chose Des arrangements divers [Mme DESHOULIÈRES, dans RICHELET]
Se corrompre. Cette liqueur se décompose. S'altérer, en parlant de la face. Ses traits se décomposèrent rapidement.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nous en voyons aujourd'hui plusieurs qui se decomposent [perdent la tête], voyant l'Eglise ainsi desolée qu'elle est, comme si elle de voit du tout perir bientost [CALVIN, 213]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et composer.

décomposer

DÉCOMPOSER. v. tr. T. de Chimie. Diviser un corps en ses éléments composants. Les chimistes décomposent les corps en les faisant agir les uns sur les autres. On dit dans un sens analogue, en termes de Physique, Décomposer les rayons solaires, la lumière. Fig., Décomposer une phrase, une idée. Décomposer un mot en ses éléments.

En termes de Mécanique, Décomposer le mouvement d'un corps, Considérer le mouvement actuel d'un corps comme produit par la coexistence de plusieurs mouvements partiels ayant des directions et des intensités diverses que les principes de la mécanique enseignent à déterminer.

En termes de Typographie, il signifie Enlever les caractères des formes quand le tirage d'un ouvrage est terminé. On dit plutôt DISTRIBUER.

Il signifie aussi Altérer une substance par la désorganisation de ses éléments, qui est ordinairement suivie de putréfaction. La chaleur décompose les matières animales. Une liqueur qui se décompose. On a dit de même Certaines maladies décomposent le sang.

Il se dit figurément en parlant de l'Altération des traits du visage par l'effet de quelque passion violente, de la maladie, de la mort. La souffrance avait décomposé ses traits. La terreur décompose le visage. À la lecture de l'arrêt, son visage se décomposa, tous ses traits se décomposèrent.

décomposer


DÉCOMPOSER, v. a. DÉCOMPOSITION, s. f. [Dékonposé, posi-cion? 1re é fer. 2e lon.~: l'o de la 3e est long devant l'e muet: il décompôse, décompôsera: 4e é fer. au 1er.] Ces deux termes apartiènent à la chimie: ils expriment l'action de réduire un corps à ses principes, ou de séparer les parties, dont il est composé. Décomposer les corps mixtes: la décomposition d'un corps mixte.

Synonymes et Contraires

décomposer

verbe décomposer
1.  Diviser un tout en ses éléments simples.
2.  Altérer une matière.
3.  Modifier l'expression de quelqu'un.

décomposer (se)

verbe pronominal décomposer (se)
S'altérer profondément.
Traductions

décomposer

decomposeניתח (פיעל), נִתֵּחַlangzaam uitvoeren [beweging], ontbinden, ontleden, verwringen [gelaatstrekken]decomporre, scomporre分解rozložit분해 (sədekɔ̃poze)
verbe intransitif
pourrir

décomposer

[dekɔ̃poze] vt
[+ matière, corps] → to decompose, to cause to decompose
(CHIMIE) [+ molécule] → to decompose, to break down
(pour expliquer) [+ phases, processus, texte] → to break down
(MATHÉMATIQUE) [+ expression] → to decompose
[+ traits, visage] → to distort [dekɔ̃poze] vpr/vi
(= pourrir) → to decompose
se décomposer en → to break down into