déconnaissance

DÉCONNAISSANCE

(dé-ko-nè-san-s') s. f.
Action de déconnaître.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et la desconnoissance [le désaveu que Berte a fait de son nom] n'i a pas obliée [, Berte, CXV]
  • XVe s.
    En racomptant le fait qu'ils congnoissent, ilz demeurent en descongnoissance de la cause [A. CHARTIER, dans RAYNOUARD]

ÉTYMOLOGIE

  • Déconnaître ; provenç. desconoissensa ; anc. catal. desconexença ; ital. disconoscenza.