décrire


Recherches associées à décrire: contenir

décrire

v.t.
1. Donner, oralement ou par écrit, une représentation de : Elle décrit sur le constat les circonstances de l'accident détailler dépeindre
2. Former dans son mouvement une ligne courbe, une figure : Le planeur décrit des cercles dans le ciel tracer

DÉCRIRE

(dé-kri-r') , je décris, nous décrivons, vous décrivez, ils décrivent ; je décrivais ; je décrivis ; je décrirai ; je décrirais ; décris, décrivons ; que je décrive, que nous décrivions ; que je décrivisse ; décrivant ; décrit v. a.
Représenter, dépeindre par le discours. Décrire une plante, une tempête. Il y a certaines choses qu'on ne définit pas aisément, on se contente de les décrire.
Je crois que je ne serai pas si malheureux que je ne voie quelque tempête que j'aie quelque jour à vous décrire [VOIT., Lett. 53]
Que ne puis-je vous décrire cet air de grandeur et cette majesté accompagnée de tant de grâces ? [FLÉCH., Madame de Montausier.]
Je me renferme seulement dans cette science qui décrit les mœurs, qui examine les hommes [LA BRUY., Disc. sur Théophraste.]
Il décrit les fruits d'or, dont l'éclat enchanteur Sut soumettre Atalante à ce jeune vainqueur [GRESSET, Églogue VI]
Un tableau que je décris n'est pas toujours un bon tableau ; celui que je ne décris pas en est, à coup sûr, un mauvais [DIDEROT, Salon de 1767, Œuvres, t. XIV, p. 286, dans POUGENS.]
Terme de géométrie. Tracer. Décrire une courbe, une ellipse.
Il fait le plan des bâtiments, en décrit la situation [LA BRUY., V]
Par extension. L'orbite qu'une planète décrit autour du soleil.
Se décrire, v. réfl. Être décrit. Ce spectacle ne peut se décrire.
Le vrai bonheur ne se décrit pas ; il se sent et se sent d'autant mieux qu'il peut le moins se décrire [J. J. ROUSS., Conf. VI]
Faire la description, la peinture de soi-même.
Ces éloquents et graves discours dans lesquels, formant l'idée d'un homme de bien, il se décrivait lui-même sans y penser [FLÉCH., Lamoignon.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Coustume suelt estre des reconteors, ke, kant il descrient la batailhe de la palestre, premiers descrient les membres des luiteors [, Job, 442]
  • XIIIe s.
    Qui bien velt amors descrivre, Amors est et male et boine [, Poés. mss. t. I, p. 1165, dans LACURNE]
    Tant avons fait pour vous [que] nuls nel pourroit descrire [, Berte, XI]
    Mès jamès n'orrez miex descrivre La verité de la matere, Cum je la vous vodré retrere [, la Rose, 1608]
    Mais or ne me loit [je n'ai loisir] à entendre à descrivre sa face tendre [, le Roman de la Poire]
  • XIVe s.
    Et tant de nobles faiz descripz et recitez [BERCHEURE, f° 1]
  • XVe s.
    Plusieurs subtiles voies qui ci ne peuvent mie estre toutes descrites [FROISS., I, I, 11]
    En descrisant, selon les auteurs et mon petit engin, ses mouvements, passions et operacions diverses [CHRIST. DE PISAN, Charles V, I, ch. 9]
    Les poetes descripvent la maniere comment fut trouvé la couleur de pourpre [SICILLE, le Blason des couleurs, p. 50]
  • XVIe s.
    À l'entour de ceste fosse ilz tracerent le pourpris de la ville, ny plus ne moins que qui descriroit un cercle à l'entour d'un centre [AMYOT, Rom. 16]
    Thucydides descrit le gouvernement de la chose publique soubs Pericles, comme un gouvernement de la noblesse [ID., Péric. 15]
    Quand ilz gaignerent à Mantinée celle grande bataille, que Thucidides a descripte [ID., Agés. 56]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. descriure ; catal. descriuer ; espagn. describir ; portug. descrever ; ital. descrivere ; du latin describere, de de, et scribere, écrire.

décrire

DÉCRIRE. (Il se conjugue comme ÉCRIRE.) v. tr. Représenter, dépeindre dans son ensemble une personne, une chose, soit par écrit, soit de vive voix. Décrire une plante, un animal. Il nous a bien décrit ce pays-là. Comment décrire sa fureur? Cette merveille, ce prodige ne saurait se décrire. Absolument, Cet auteur décrit bien, mais il décrit trop.

Il signifie quelquefois simplement Donner une idée générale de quelque chose. Il y a certaines choses qu'on ne définit pas aisément, on se contente de les décrire.

Il signifie aussi Tracer une ligne courbe, un cercle. Décrire une courbe, un demi-cercle. Après avoir décrit plusieurs cercles dans les airs, l'oiseau fondit sur sa proie. L'orbite qu'une planète décrit autour du soleil, dans son mouvement.

décrire


DÉCRIRE, v. a. [1re é fer. 2e lon. 3e e muet.] Il se conjugue comme écrire. — Représenter, dépeindre par le discours. "Ce Poète décrit bien une batâille, une tempête. — En Géométrie, tracer, décrire une courbe, un cercle, etc.
   * Rem. 1°. Quelques persones emploient mal-à-propos ce verbe, pour signifier, copier, transcrire. Le P. Rapin lui a doné cette signification. "Démosthène décrivit jusqu'à huit fois l'histoire de Thucidide. — L'Acad. l'avait dabord mis en ce sens: mais il a disparu dans les dernières Éditions.
   * 2°. DÉCRIRE ne regit point les verbes. "Voilà de quelle manière l'Ab. Arnaud décrit, qu'il (St. Bernard) sortit d'Italie.

Synonymes et Contraires

décrire

verbe décrire
Traductions

décrire

beschreiben, schilderndescribe, characterize, depict, portraybeschrijvenצייר (פיעל), תיאר (פיעל), תינה (פיעל)descriurebeskrivepriskribidescribirdescrivere, ritrarreopisaćdescreverdescriebeskrivaπεριγράφωيَصِفُpopsatkuvaillaopisati記述する묘사하다beskriveописыватьอธิบายbetimlemekmô tả描述Опишете描述 (dekʀiʀ)
verbe transitif
dire comment une chose ou une personne est décrire qqn

décrire

[dekʀiʀ] vt → to describe; [+ courbe, cercle] → to follow, to describe