défait


Recherches associées à défait: défaire, être défait

défait, e

adj.
Sout. Altéré par la fatigue, l'émotion : Elle a le visage défait décomposé

défait

DÉFAIT, AITE. participe On l'emploie surtout dans le sens d'Abattre, d'amaigrir. Je l'ai vu avec un visage fort défait. Depuis sa maladie il est tout défait. Cette femme est pâle et défaite.

défait


DÉFAIT, AITE, adj. DÉFAITE, s. f. [Défè, fète, fète; 1re é fer. 2e è moy.] Défait, amaigri, atténué. "Il a le visage défait; il est défait. "Elle est maigre, pâle et défaite.
   DÉFAITE, est, 1°. Déroute d'une armée, ou d'une partie. Défaite entière. Sanglante défaite. "La défaite des énemis fut complète. = 2°. Débit, facilité de se défaire de quelque chôse. "Cet article (le cuivre) est de si bone défaite dans l'Inde, qu'on prétend que les 18 toneaux (pesant) raporteront l'équivalent de 50 de toute autre marchandise. — Il est indéclinable, et se dit toujours au singulier. "Ces denrées communes, étant seules, ne sont pas de défaites. Let. Édif. Retranchez l's. "C'étoient des marchandises de peu de défaite. Ibid. "Ils seroient bien embarrassés de leur persone, ces sublimes génies de Paris et de Londres, chez un Peuple simple, vertueux et sensé, où le bel-esprit ne seroit pas une denrée de défaite. Ann. Litt. = 3° Excûse artificieûse. "C'est une mauvaise défaite.

Synonymes et Contraires

défait

adjectif défait
Altéré par la fatigue.
Traductions

défait

(defɛ)

défaite

מובס (ת), מוכרע (ת), מנוצח (ת), פרום (ת), פָּרוּם, מֻכְרָע, מוּבָסbleek, in de war, losgeraakt, niet opgemaakt, ontdaan, op de vlucht, verslagenundonedisfatto, sconfitto, sfattobesiegtbesegrade (defɛt)
adjectif
1. qui n'est plus fait, qui n'est plus en ordre un lit défait
2. visage de qqn qui est fatigué, triste

défait

[defɛ, ɛt]
pp de défaire
adj [visage] → haggard, ravaged