défermer

DÉFERMER

(dé-fèr-mé) v. a.
Mettre hors ou en liberté ce qui était fermé.
Défermer un chien [RICHELET, ]
Se défermer, v. réfl. Cesser d'être fermé.
Je crois par les efforts que vos bontés feront, Si mes yeux sont fermés, qu'ils se défermeront [BOURSAULT, Ésope à la cour, III, 3]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et del mostier tous les huis [il] desferma [, Ronc. p. 174]
    La porte [il] desferma, n'i apela portier [, Th. le moart. 47]
  • XIIIe s.
    En sa chambre [il] les mene, qui estoit desfermée [, Berte, CXXVI.]
    Et Tybert defferma sa male [, Ren. 18004]
    Quant ainsinc m'ot l'uis deffremé La pucele au cors acesmé [, la Rose, 575]
  • XVe s.
    Il avoit couvertement demandé au portier laquelle clef defermoit la grand porte [FROISS., I, I, 131]
  • XVIe s.
    De cele [verge, caducée] il est defermant L'œil de l'homme qui sommeille [RONS., 553]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et fermer ; provenç. desfermar ; ital. differmare.