défigurement

DÉFIGUREMENT

(dé-fi-gu-re-man) s. m.
Action de défigurer ; état de ce qui est défiguré.
Je voudrais bien ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des défigurements qui sont près de m'outrager [SÉV., 602]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Fust homme bossu ou vieux, contrefait, ou autre quelque deffigurance [LOUIS XI, Nouv. XCI]

ÉTYMOLOGIE

  • Défigurer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • DÉFIGUREMENT. Ajoutez :
  • Fig.
    À travers les obscurités et les défigurements du langage [VILLEMAIN, Essai sur le génie de Pindare, p. 70]