définir

(Mot repris de définissant)

définir

v.t. [ lat. finire, limiter, de finis, limite ]
1. Donner une définition de : Dans un dictionnaire, on définit les mots on donne leur signification ; expliquer
2. Indiquer avec précision la nature ou les conditions de fonctionnement de qqch : Définis ce qui t'angoisse cerner, déterminer, préciser

DÉFINIR

(dé-fi-nir) v. a.
Déterminer, fixer. On ne peut définir le temps et le lieu auquel cela arriva.
Expliquer une chose par des attributs qui la distinguent.
Ils définissaient la vertu par le plaisir [BOSSUET, Hist. I, 8]
Il [Sénèque] commence par définir la chose, peine que les anciens se donnent rarement [DIDER., Claude et Néron, II, 10]
Absolument. Pour raisonner juste, il faut bien définir.
Définir un mot, une expression, en expliquer le véritable sens. Définir une personne, la faire connaître par les qualités qui la distinguent.
On ne sait comment définir le comte ; il est jaloux et libertin [BEAUMARCHAIS, Mar. de Fig. I, 4]
En style dogmatique, décider.
Les conciles ont défini que.... Il est vrai qu'on ne définit expressément à Nicée que ce qui était expressément révoqué en doute, qui était la divinité de Fils de Dieu [BOSSUET, Var. 1er avert. § 30]
Se définir, v. réfl. Être défini. Cela se définit de soi-même. Se rendre compte de soi-même.
Tel homme au fond et en lui-même ne se peut définir ; trop de choses qui sont hors de lui l'altèrent, le changent [LA BRUY., XI]
Laissez-les un peu se définir eux-mêmes [ID., XII]

REMARQUE

  • Au XVIIe siècle, dire difinir et difinition était encore assez accrédité pour que Marguer. Buffet prémunisse là-contre (Observ. p. 141, 1668).

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Pour grant bataille juster et defenir [, Ch. de Rol. CCIII]
  • XIIe s.
    Ceste bataille fust pieça definie [, Ronc. p. 82]
  • XIIIe s.
    Quant li chapelains ot la parole definée, chascun endroit soi, lance baissie, hurte cheval [H. DE VALENC., IX]
    Mès puisqu'Amors m'avés descrite, Et tant blasmée et tant despite, Prier vous voil dou defenir, Si qu'il m'en puist miex sovenir ; Car ne l'oï defenir onques [, la Rose, 4387]
    Et dist li livres anciens, Que en Neron fu definie Des Cesariens la lignie [, ib. 6487]
    Penseil, espoir, et s'i solace, Que, quant plus tost definera [mourra], Plus tost en paradis ira [, ib. 5037]
    Ici define Philippe de Biaumanoir son livre, lequel il fist des costumes de Biauvaisins en l'an de l'Incarnation mil deus cens quatre vins et trois [BEAUMANOIR, Concl.]
  • XVe s.
    De le gloser et commenter, De le diffinir ou prescripre, Diminuer ou augmenter [VILLON, Test.]
  • XVIe s.
    Il faut donc qu'ils diffinissent autrement la forme de l'Eglise ; ou, tant qu'ils sont, selon leur doctrine mesme, seront reputez de nous schismatiques [CALV., Instit. Dédic.]
    D'où viendra donc ceste authorité aux hommes mortels, de definir selon leur advis d'une chose qui surmonte tout le monde ? [ID., ib. 25]
    Il y en a qui definissent en un mot, que manger la chair du Christ et boire son sang n'est autre chose que croire en lui [ID., ib. 1097]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et finir ; provenç. definir, defenir, diffinir, definar ; espagn. definir ; ital. definire. Dans l'ancien français definir signifiait finir, terminer, et il se conjuguait d'ordinaire sur la 1re conjugaison : definer.

définir

DÉFINIR. v. tr. Déterminer d'une manière courte et précise ce qu'est une chose. On définit le triangle une figure qui a trois côtés et trois angles. On définit les termes abstraits et composés; on décrit les objets sensibles; on énonce les idées simples. On ne peut définir les couleurs. Un sentiment que je ne saurais définir s'empara de moi.

Définir un mot, un terme, une expression, Dire ce qu'ils signifient, quel sens on y attache.

Fig., Définir une personne, La faire connaître par ses qualités bonnes ou mauvaises. Définissez-moi un peu cet homme-là. Je vais vous le définir en deux mots. C'est un homme tellement complexe qu'on ne saurait le définir.

Il signifie encore, en termes de Dogme, Décider. Les conciles ont défini que... Le concile a défini là-dessus que... Les questions définies par l'Église.

Il signifie aussi Déterminer avec précision. Dieu a défini le temps et le lieu où cela doit arriver. Il n'y a point de temps défini pour cela.

Le participe passé DÉFINI s'emploie souvent dans cette acception. En termes de Grammaire, Article défini, Qui s'applique à un objet particulier et déterminé. Passé défini, Temps de l'indicatif du verbe, qui indique l'action comme ayant lieu à une époque déterminée, dans une période de temps entièrement passée au moment où l'on parle. On dit aussi Passé simple.

En termes de Chimie, Composés définis, Ceux qui sont formés d'éléments unis en proportions fixes et invariables. Proportions définies, Celles qui offrent des rapports simples d'un atome à un, deux, trois, quatre, etc.

En termes d'Arithmétique, Quantité définie, Celle qui est fixée par le nombre qui l'exprime.

definir

Definir. Ils definissent et expliquent la nature du mal, estre avoir douleur: et du bien, d'avoir plaisir, Mala dolore, bona voluptate definiunt.

définir


DÉFINIR, v. act. DÉFINITION, s. f. [Défini, ni-cion, en vers ci-on: 1re é fer.] I. Définir est, 1°. Marquer, déterminer, en parlant du temps ou du lieu. "Dieu a défini le temps et le lieu où telle chôse arrivera. = 2°. Expliquer l'essence d'une chôse par son genre et sa diférence. "On définit l'homme, animal raisonnable. Le genre est animal, la diférence raisonable. — Définir un homme, c'est le faire conaître par les qualités bones ou mauvaises, qui le caractérisent. "Définissez-moi cet homme-là! On ne saurait le définir. = 3°. Décider. "Le Concile a défini que, etc. Les questions définies par l'Église.
   II. Défini, ie, adj. Nombre défini, nombre indéfini. — Article défini. Voyez ARTICLE. Prétérit indéfini. Voyez PRÉTÉRIT.
   III. Définition a le 2d et le 3e sens de définir. La définition d'une science, d'une chôse, d'un mot. "Ninon dit que votre frère est au-dessus de la définition. Il est vrai qu'il ne se conoît pas lui-même, et que les aûtres le conoissent encôre moins. Sév. Voyez plus haut; Définir un homme. "Les définitions qui sont dans les Dictionaires, sont souvent faûsses, obscûres, vagues, insufisantes. — Les défintions d'un Concile, ses décisions.
   Rem. On dit, donner la définition de.... Bossuet dit doner à, aparemment à cause du verbe donner. "Après avoir rejeté la définition que nous donnons à l'Église Catholique, mais encôre celle, que lui voudroient donner les Protestans. Il faut dire la définition que nous donons de l'Église, et celle qu'en donent les Protestans, etc.

Synonymes et Contraires

définir

verbe définir
Préciser les caractéristiques de.
Traductions

définir

defineאפיין (פיעל), הגדיר (הפעיל), הִגְדִּיר, להגדירdefiniëren, bepalen, omschrijvenдефинирамdefinirdefinovat, stanovitdefinieren, abgrenzen, bezeichnen, zeichnendefinirmääritellä, määrittäädefinire, determinaredefinirопределять, определитьيُحَدِّدُdefinereκαθορίζωdefinirati定義する정의하다definerezdefiniowaćdefinieraนิยามtanımlamakđịnh nghĩa解释設置 (definiʀ)
verbe transitif
1. donner le sens d'un mot définir un mot
2. préciser comment est une chose, une personne définir un sentiment

définir

[definiʀ] vt → to define