défoncé, ée

DÉFONCÉ, ÉE

(dé-fon-sé, sée) part. passé.
Dont le foud est enlevé. Une barrique défoncée.
Un baril défoncé, deux bouteilles sur cul [RÉGNIER, Sat. X]
Pouffant de rire à voir couler sa vie Comme le vin d'un tonneau défoncé [BÉRANG., Ém. de Braux.]
Chemin défoncé, chemin rendu presque impraticable par de profondes ornières et par des creux. Terrain défoncé, terrain fouillé profondément en vue de la culture.