défrayeur

DÉFRAYEUR

(dé-frè-ieur) s. m.
Celui qui défraye.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'avocat lui respondit, que à desjeuner il trouveroit assez, mais qu'il eust un desfrayeur [MARG., Nouv LII]
    La lignée Antiochide emporta le pain, Aristide fut le desfrayeur des jeux, et Archestratus le poete qui fit jouer ses comedies [AMYOT, Arist. 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Défrayer.