défrichement

(Mot repris de défrichements)

défrichement

(defʀiʃmɑ̃)
nom masculin
action de détruire certaines végétations le défrichement d'une forêt

DÉFRICHEMENT

(dé-fri-che-man) s. m.
Opération qui a pour but de mettre en culture réglée les landes, bruyères, bois, terres incultes, etc.
Ces barbares eux-mêmes, nés dans un climat tempéré, ne pouvaient soutenir les travaux pénibles d'un défrichement sous un ciel brûlant et malsain [RAYNAL, Hist. phil. XI, 1]
Le terrain même qui a été défriché.

ÉTYMOLOGIE

  • Défricher.

défrichement

DÉFRICHEMENT. n. m. Action de défricher. Faire le défrichement d'un terrain. Ce pays abonde en blé depuis les défrichements qu'on y a faits.

Il se dit aussi du Terrain même qu'on défriche ou qu'on a défriché. Les défrichements réussissent, ont bien réussi dans telle colonie.

défrichement


DÉFRICHEMENT, s. m. DÉFRICHER, v. a. DÉFRICHEUR, s. m. [Défricheman, ché, cheur; 1re é fer. 3e e muet au 1er, é fer. au 2e.] Défricher, ôter les mauvaises herbes, et tout ce qui empêche une terre inculte de produire comme il faut. Défrichement, ce qu'on fait pour mettre en valeur une terre inculte. Défricheur, celui qui défriche.
   Défricher, se dit au figuré. Défrichement, et Défricheur ne se disent qu'au propre. Défricher une afaire, une matière, une question; l'éclaircir, la débrouiller. "Les Scaliger, les Casaubon, les Érasme ont défriché les Belles-Lettres. "Amyot est un des premiers qui aient défriché notre Langue.

Synonymes et Contraires

défrichement

nom masculin défrichement
Action de défricher.
déblayage, débroussaillage, débroussaillement.
Traductions

défrichement

הכשרת הקרקע (נ)

défrichement

reclamation

défrichement

[defʀiʃmɑ̃] nmclearance