déharnacher

(Mot repris de déharnachasses)

DÉHARNACHER

(dé-har-na-ché) v. a.
Ôter le harnais à un cheval.
Au milieu des mots composés comme déharnacher, l'h s'y conserve aspirée [D'OLIV., Pros. franç.]
Fig. et familièrement. Se déharnacher, v. réfl. Se débarrasser d'un accoutrement qui gêne.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Toutes les nes [nefs, navires] issent du port ; Le tref [mât] ont tost desharneskié Et sus dusc'à tores sacié [, Fl. et Bl. V. 1382]

ÉTYMOLOGIE

  • Dé.... préfixe, et harnacher.

déharnacher

DÉHARNACHER. v. tr. Débarrasser des harnais. Le cocher n'a pas encore déharnaché ses chevaux.

Fig. et fam., Se déharnacher, Se débarrasser d'un accoutrement qui gêne.

déharnacher


DÉHARNACHER, v. a. [L'h est aspirée; dé-arnaché: 1re et dern. é fer.] Ôter les harnais à un cheval, Trév.l'Acad. ajoute, de trait, ce qui est plus juste. "Le cocher n'a pas encôre déharnaché ses chevaux.