déification


Recherches associées à déification: diviniser, edifier

déification

n.f.
Action de déifier.

DÉIFICATION

(dé-i-fi-ka-sion ; en poésie, de six syllabes) s. f.
Action par laquelle on déifie quelqu'un, on attribue la divinité à quelque chose. Fig.
Le roi était idolâtre de son autorité, à la déification de laquelle il avait employé tout son règne [SAINT-SIMON, 334, 124]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Voyez un peu ce batelage des deifications anciennes [MONT., dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Déifier.

déification

DÉIFICATION. n. f. Action de déifier. La déification d'Auguste.

déification


DÉIFICATION, s. f. DÉIFIER, v. act. [Dé-ifika-cion, en vers ci-on; dé-ifi-é; 1re é fer. Il l'est aussi à la dern. du 2d.] Déifier, c'est mettre au nombre des Dieux. Déification, apothéôse. Action par laquelle les Romains mettaient leurs Empereurs au nombre des Dieux de l'Empire.

Synonymes et Contraires

déification

nom féminin déification
Action de déifier.
adoration, apothéose, culte, divinisation, vénération -littéraire: idolâtrie.
Traductions

déification

האלהה (נ), הַאֲלָהָה

déification

deificazione