délayer

(Mot repris de délayassiez)

délayer

[ delɛje] v.t. [ du lat. deliquare, décanter ]
Mélanger un corps solide ou une poudre avec un liquide : Elle a délayé le contenu du sachet d'aspirine dans de l'eau dissoudre
Délayer une idée, une pensée,
l'exprimer par un trop long développement.

délayer

(delɛje)
verbe transitif
1. diluer une substance dans un liquide délayer de la farine dans du lait
2. figuré expliquer longuement et sans efficacité délayer un discours sans idées

DÉLAYER1

(dé-lè-ié) , je délaye, tu délayes, il délaye ou délaie, nous délayons, vous délayez, ils délayent ou délaient ; je délayais, nous délayions, vous délayiez ; je délayai, je délayerai ou délaierai ou délaîrai ; je délayerais ou délaierais ou délaîrais ; délaye, délayez ; que je délaye, que nous délayions, que vous délayiez ; que je délayasse ; délayant v. a.
Détremper dans un liquide. Délayer de la farins.
Les unas passent plusieurs semaines sans pouvoir délayer par aucune boisson cette nourriture aride [BUFF., Morceaux choisis, p. 252]
Fig.
La solitude délaye un peu les idées [SÉV., 199]
Exprimer d'une manière diffuse. Il délayera une ligne vraie dans des volumes de mensonges séduisants.
Descartes a délayé cette pensée [le doute est la source de la sagesse] [VOLT., Phil. ignor.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Alaier d'eaue chaude [, Ménagier, II, 5]
    Et se le potage est espois, allayez le de l'eaue de la char [, ib.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. dilatare (voy. DÉLAI), étendre, allonger ; en effet, pour délayer, il faut étendre, allonger par un liquide. Delaier, verbe très employé dans l'ancien français, y signifiait faire délai, et vient, par conséquent, comme délai, de dilatare (il est conservé dans le Berry : dilayer, retarder). Enfin le mot usité pour délayer était allaier, qui est composé de même avec la préposition à.

DÉLAYER2

(dé-lè-ié) v. a.
Retarder, ajourner (sens vieilli).
Ces pensées qui m'ont occupée m'ont éloigné et délayé celles que j'avais apportées de Provence [SÉV., Lettre au comte et à la comtesse de Guitaut, 27 oct. 1673]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. DÉLAI.

délayer

DÉLAYER. (Il se conjugue comme BALAYER.) v. tr. Détremper dans un liquide. Délayer de la farine. Délayer des jaunes d'oeufs. Délayer une couleur dans de l'eau.

Il signifie, en parlant d'un Écrivain ou d'un orateur, Noyer dans une grande quantité de mots une pensée, un sentiment.

delayer

Delayer, Comperendinare, Differre, Intercalare, Procrastinare, Prolatare, Protrahere, Moram interponere, Proferre, Extrahere.

Delayer et apporter plusieurs excuses, Causas nectere.

Apres qu'il voit tout prest, et qu'il ne peut delayer qu'il ne la prenne à femme, Postquam videt paratas nuptias, nec moram vllam, quin ducat, dari.

Delayer et souspendre, Rem aliquem suspendere.

Delayer de jour en jour, Diem de die differre.

Delayer et remettre la cognoissance de la cause au lendemain, Diffindere diem.

Nous delayons et differons au mois de Janvier, In Ianuarium mensem protendimus.

Delayer de prendre un magistrat, Honorem differre.

En delayant, Per dilationes.

Je ne suis point delayant que, etc. Nihil ego quidem moror quominus decemuiratu abeam.

¶ Delayer, Fuyr, Seriem dilationem nectere, Prolatare, Frustari, Ludificari, Rem decernere nolle, Causas morae alias atque alias comminisci, Litem ducere, Ludibriis aliis super alia excogitatis litis curriculum morari. B.

Fuyr et delayer et alonger un proces, Ducere causam. B.

Delayer et gagner temps, Tempus cunctando eximere. Bud.

Appellations souvent interjettées, pour fuyr et delayer, Appellationes crebrae et tergiuersatrices. B.

Cercher le moyen de delayer un proces tant que faire se peut, Ad litem extrahendam affectare iter quam longissime. B.

On a tousjours trouvé moyen de delayer, disant qu'il n'y faisoit pas bon, Tot dies nobis interpositis obnuntiationibus sublati. Bud. ex Cicer.

Je ne delayeray point, Je ne fuïray point, Vadimonium non differam cum eo. B.

¶ Delayer, ou Deslayer, Macerare.

Delayans ou refusans, Cunctantes aut abnuentes B.

Refusans ou delayans de satisfaire et obeïr aux jugemens contre eux donnez, Detrectatores rerum iudicatarum. B.

Synonymes et Contraires

délayer

verbe délayer
1.  Mélanger avec un liquide.
2.  Familier. Exprimer de façon diffuse.
Traductions

délayer

בלל (פ'), המס (הפעיל), מהל (פ'), מָהַל, הֵמֵס

délayer

hinder

délayer

stemperare

délayer

[deleje] vt
(CUISINE) → to mix (with water etc); [+ peinture] → to thin down
(fig) [+ idée, pensée] → to spin out