délibéré, ée

Recherches associées à délibéré, ée: délibération

DÉLIBÉRÉ, ÉE1

(dé-li-bé-ré, rée) part. passé de délibérer 1
Qui a été mis en délibération.
Les rois de Rome ne portaient point d'affaires au peuple, qu'elles n'eussent été délibérées dans le sénat [MONTESQ., Esp. XI, 12]
De propos délibéré, loc. adv. À dessein, exprès ; proprement, avec un propos, un dessein qui a été délibéré et qui, par conséquent, est bien arrêté.
N'exposons point, de propos délibéré, nos amis à perdre quelque chose de l'estime que nous leur avons accordée [DIDER., Ess. s. Claude.]
C'est une chose délibérée, elle est arrêtée, conclue.

DÉLIBÉRÉ, ÉE3

(dé-li-bé-ré, rée) adj.
Qui a quelque chose de libre, de résolu, en ce sens qu'on semble n'admettre point d'obstacle.
Elle avait de la taille, quelque chose de fort délibéré dans l'air [HAMILT., Gramm. 9]
La démarche ferme et délibérée [LA BRUY., VI]
Un fonds de mépris délibéré de tout ce qu'on ne croit pas essentiel dans les devoirs [MASS., Car. Tiéd. 1]
Il se dit des personnes. Cette femme paraît assez délibérée.
Certains esprits vains, légers, familiers, délibérés.... [LA BRUY., V]
Substantivement.
Je sais des officiers de justice altérés Qui sont pour de tels coups de vrais délibérés [MOL., l'Étour. IV, 9]
Terme de manége. Cheval bien délibéré, cheval qui est tout à fait formé au pas ou aux allures qu'on a voulu lui faire prendre.
Résolu à.
Cambyse délibéré d'envoyer des espions [en Éthiopie] manda d'Éléphantis des hommes ichthyophages [P. L. COUR., II, 144]
En ce sens, c'est un archaïsme.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Hardy, adventureux, deliberé [RAB., Garg. I, 27]
    Estes vous deliberez de vivre avecques moy ? [ID., Pant. II, 24]
    Deliberé autant que je pourroy, ne me mesler d'aultre chose [MONT., I, 32]
    Je ne suis pas deliberé de vous forger aultres nouveaux passe-temps [ID., I, 86]
    Les voyant tous deliberez au passage [ID., I, 299]
    Il estoit deliberé de suyvre leur conseil [LANOUE, 565]
    M. le duc d'Anjou se trouva là, qui amena encores d'autres forces bien deliberées [ID., 647]
    Quant à moy, je ne suis pas deliberée d'attendre que la fortune, moy vivante, decide l'issue de ceste guerre [AMYOT, Cor. 55]

ÉTYMOLOGIE

  • Délibérer 2.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. DÉLIBÉRÉ. - ÉTYM. Ajoutez : Norm. délibérer, débarrasser, délivrer : délibère-té ou délibère, dépêche-toi ; délibérant, expéditif.